Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Éoliennes - 10 000 MW installés aux États-Unis en 2009

    Les États-Unis ont battu tous les records de construction en matière de parcs éoliens, avec un total de près de 10 000 MW installés en 2009.

    Dans le dernier trimestre de l'année passée, plus de 4000 MW ont été installés chez nos voisins du Sud, soit à peu près ce que le Québec veut produire d'ici 2015 en pensant attirer les grands turbiniers internationaux ici. Cette accélération des projets dans le dernier trimestre est due aux incitatifs économiques du dernier budget de l'administration Obama, précise le rapport de l'American Wind Association (AWA). Dans le premier trimestre de 2009, en comparaison, un peu plus de 2500 MW avaient été installés.

    Ces 9922 MW additionnels portent à 35 159 MW la puissance installée du secteur éolien des États-Unis, soit l'équivalent de la capacité hydroélectrique du Québec. La croissance du secteur éolien aux États-Unis a égalé l'an passé celle du secteur gazier, les deux sources d'énergie se partageant plus de 80 % de la nouvelle puissance installée dans le secteur énergétique.

    C'est le Texas qui vient en tête des États producteurs, avec une puissance totale installée de 9410 MW, suivi de l'Iowa avec 3670 MW. L'État de Washington, avec 1980 MW, a dépassé l'an dernier le Minnesota dans le club des cinq plus gros producteurs. Trente-six États ont plus de 1000 MW en puissance installée.

    Présentement, les États-Unis sont les premiers producteurs mondiaux d'énergie éolienne, suivis par l'Allemagne et l'Espagne. La Chine commence toutefois à talonner ces géants et pourrait sous peu se retrouver dans le trio de tête.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.