Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Actualités sur l'environnementFlux RSS de la section Actualités sur l'environnement

      Une maquette du projet. Il pourrait forcer l’expropriation d’une trentaine de propriétés.
      Caisse de dépôt

      Le train électrique nuira à des espèces menacées

      Le grand projet de train électrique de la Caisse de dépôt et placement du Québec ne se fera pas sans heurts : il pourrait entraîner l'expropriation d'une trentaine de ménages, perturber l'habitat de...
      Le grand projet de train électrique de la Caisse de dépôt et placement du Québec ne se fera pas sans heurts : il pourrait entraîner l’expropriation d’une trentaine de ménages, perturber l’habitat de certaines espèces et forcer la démolition partielle d’un édifice patrimonial de Montréal.
      8 réactions | 10 votes
      Pour le moment, comme Ressources Québec et Saint-Aubin refusent de fournir les millions nécessaires pour ces forages, Pétrolia estime que c’est tout le projet d’exploration qui est « mis en péril ».

      Anticosti: une semaine pour trouver un accord

      Les partenaires de la Société en commandite Hydrocarbures Anticosti ont une semaine pour s'entendre sur la suite des choses dans le projet d'exploration pétrolière sur l'île, a tranché mercredi la...
      Les partenaires de la Société en commandite Hydrocarbures Anticosti ont une semaine pour s’entendre sur la suite des choses dans le projet d’exploration pétrolière sur l’île, a tranché mercredi la Cour supérieure.
      7 réactions | 8 votes
      TransCanada espère commencer la construction d’Énergie Est dès 2018, après avoir reçu le feu vert du gouvernement fédéral. Ça serait le pipeline le plus important d'Amérique du Nord.
      Énergie Est

      Le BAPE devant l’inconnu

      TransCanada ne devrait pas finaliser les méthodes de traversées de la rivière des Outaouais et du fleuve Saint-Laurent avant la fin de 2016, a appris Le Devoir. Les audiences du BAPE sur le pipeline...
      TransCanada ne devrait pas finaliser les méthodes de traversées de la rivière des Outaouais et du fleuve Saint-Laurent avant la fin de 2016, a appris Le Devoir. Les audiences du BAPE sur le pipeline Énergie Est prévues cet automne se dérouleront donc sans informations précises sur la façon dont le tuyau de transport de pétrole franchira deux cours d’eau majeurs liés aux sources d’eau potable dans les régions de Montréal et Québec.
      22 réactions | 37 votes
      Le chef innu d’Ekuanitshit, Jean-Charles Piétacho
      Anticosti

      Autochtones et élus blâment Couillard

      Dans une lettre adressée vendredi au premier ministre Philippe Couillard, les signataires innus font front commun pour dénoncer le manque de consultations des autochtones pour tout projet...
      Dans une lettre adressée vendredi au premier ministre Philippe Couillard, les signataires innus font front commun pour dénoncer le manque de consultations des autochtones pour tout projet d’exploration et d’exploitation sur l’île.
      5 réactions | 38 votes
      Une étude fédérale souligne que le projet Énergie Est n’aurait que des répercussions négligeables sur les écarts de prix pour les producteurs canadiens.

      Aucune nécessité de construire des oléoducs avant 2025, selon une note fédérale

      13 juillet 2016 | Bruce Cheadle - La Presse canadienne | Actualités sur l'environnement
      La première ministre de l'Alberta a beau demander au gouvernement canadien de cesser de «tergiverser» dans le dossier des oléoducs, mais si Ottawa consulte autant, c'est peut-être à cause d'une étude...
      La première ministre de l’Alberta a beau demander au gouvernement canadien de cesser de «tergiverser» dans le dossier des oléoducs, mais si Ottawa consulte autant, c’est peut-être à cause d’une étude fédérale interne.
      3 réactions | 15 votes
      Le programme d’exploration actuellement en cours sur l’île d’Anticosti vise à déterminer et à valider avec précision le potentiel de cette île en hydrocarbure.

      Anticosti: Pétrolia met en demeure le gouvernement du Québec

      12 juillet 2016 18h31 | Patrice Bergeron - La Presse canadienne | Actualités sur l'environnement
      En butte à «l'hostilité» de Philippe Couillard, Pétrolia s'adresse aux tribunaux pour forcer Ressources Québec à investir ce qui était prévu pour le projet d'exploitation des hydrocarbures à l'île...
      En butte à «l’hostilité» de Philippe Couillard, Pétrolia s’adresse aux tribunaux pour forcer Ressources Québec à investir ce qui était prévu pour le projet d’exploitation des hydrocarbures à l’île d’Anticosti.
      7 réactions | 8 votes
      Le gouvernement a autorisé récemment Hydrocarbures Anticosti à réaliser trois forages avec fracturation sur l’île. Ces travaux financés majoritairement par l’État québécois doivent débuter cet été, pour être achevés en 2017. C’est l’opérateur des travaux sur le terrain, l’entreprise Pétrolia, qui dirigera les opérations.

      Blocage autochtone en vue à Anticosti

      Les représentants de la communauté innue de Mingan s'apprêtent à déposer une demande d'injonction pour invalider l'autorisation de réaliser trois forages avec fracturation à Anticosti, accordée par le...
      Les représentants de la communauté innue de Mingan s’apprêtent à déposer une demande d’injonction pour invalider l’autorisation de réaliser trois forages avec fracturation à Anticosti, accordée par le gouvernement du Québec à Hydrocarbures Anticosti, le 15 juin dernier. Si l’injonction n’est pas accordée, les membres de la communauté innue ont l’intention d’aller carrément occuper l’île d’Anticosti pour empêcher les forages.
      24 réactions | 64 votes
      La Société pour la nature et les parcs du Canada critique notamment l’agrandissement de la station de ski du lac Louise.

      Protection de la nature: un groupe rappelle Parcs Canada à l’ordre

      11 juillet 2016 18h40 | Fannie Olivier - La Presse canadienne | Actualités sur l'environnement
      La Société pour la nature et les parcs du Canada déplore que Parcs Canada ait privilégié depuis une dizaine d'années les initiatives commerciales et touristiques plutôt que la protection de la nature.
      La Société pour la nature et les parcs du Canada déplore que Parcs Canada ait privilégié depuis une dizaine d’années les initiatives commerciales et touristiques plutôt que la protection de la nature.
      0 réactions | 5 votes
    En vedette

    Tous nos chroniqueurs
    Chroniques
    Éditoriaux

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Blogues
    Idées et Libre opinion