Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    EmploiFlux RSS de la section Emploi

      « Les luttes perdues, ce sont celles que l’on ne fait pas », souligne Lucie Martineau, présidente de la SFPQ.
      Fonction publique

      Quand l’austérité fait la loi

      12 septembre 2015 | André Lavoie | Emploi
      « Y'en aura pas de facile », comme le veut l’expression consacrée. Lucie Martineau, présidente générale du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), le concède : les...
      « Y'en aura pas de facile », comme le veut l’expression consacrée. Lucie Martineau, présidente...
      1 réaction | 3 votes
    • Gel salarial

      Chronique d’une catastrophe annoncée

      12 septembre 2015 | Claude Lafleur | Emploi
      La proposition du gouvernement Couillard de geler le salaire de ses employés pour deux ans puis de ne l’augmenter que de 1 % par année pour les trois années suivantes va mener à une catastrophe,...
      La proposition du gouvernement Couillard de geler le salaire de ses employés pour deux ans puis de...
      3 réactions | 5 votes
      Malgré peu de variation de l’emploi au Québec, un nombre accru de personnes à la recherche de travail a entraîné une hausse de 0,3 point de pourcentage du taux de chômage, celui-ci passant à 8 %.

      Le taux de chômage grimpe à 7 % en août

      5 septembre 2015 00h29 | La Presse canadienne | Emploi

      Le taux de chômage a augmenté de 0,2 point de pourcentage en août pour atteindre 7 % en raison d’un nombre accru de personnes à la recherche de travail, a annoncé vendredi Statistique Canada.

      Le taux de chômage a augmenté de 0,2 point de pourcentage en août pour atteindre 7 % en raison d’un nombre accru de personnes à la recherche de travail, a annoncé vendredi Statistique Canada.

      0 réactions | 0 votes
      <em>Le Devoir</em> est imprimé par Imprimerie Mirabel depuis 2009. Le quotidien était autrefois imprimé à Saint-Jean-sur-Richelieu (notre photo).
      Québecor

      Imprimerie Mirabel décrète un lockout

      2 septembre 2015 | Lia Lévesque - La Presse canadienne | Emploi

      Le Devoir continuera d’être publié en dépit du conflit de travail chez son imprimeur.

      Le Devoir continuera d’être publié en dépit du conflit de travail chez son imprimeur.

      3 réactions | 2 votes
      Le nombre de bénéficiaires de prestations d’assurance-emploi régulières a augmenté en juin de 4 % au Canada.
      Assurance-emploi

      Le nombre de bénéficiaires en hausse

      21 août 2015 | | Emploi
      Le nombre de bénéficiaires de prestations d’assurance-emploi régulières a augmenté en juin de 4 % au Canada, et d’un mince 0,1 % au Québec, par rapport au même mois de l’année précédente.
      Le nombre de bénéficiaires de prestations d’assurance-emploi régulières a augmenté en juin de 4 % au Canada, et d’un mince 0,1 % au Québec, par rapport au même mois de l’année précédente.
      0 réactions | 0 votes
    • Rio Tinto Alcan: entente ratifiée à 95 % pour 1300 travailleurs

      10 juillet 2015 16h34 | Lia Lévesque - La Presse canadienne | Emploi
      Les syndiqués de Rio Tinto Alcan dans plusieurs usines ont entériné dans une proportion de 95 % l’entente de principe qui était intervenue avec leur employeur.
      Les syndiqués de Rio Tinto Alcan dans plusieurs usines ont entériné dans une proportion de 95 % l’entente de principe qui était intervenue avec leur employeur.
      0 réactions | 0 votes
      Le litige vient du fait que le consortium canadien des transporteurs aériens, dont fait partie Air Canada, a décidé de mettre fin à ses contrats à long terme avec ses actuels fournisseurs de carburant à ces deux aéroports.
      Aéroports Trudeau et Pearson

      Ravitaillement des avions: 300 emplois menacés

      18 juin 2015 14h32 | Lia Lévesque - La Presse canadienne | Emploi

      Environ 300 travailleurs affectés au ravitaillement des avions à Montréal et Toronto seront bientôt placés devant un dilemme: perdre leur emploi ou accepter d’effectuer les mêmes tâches mais pour des conditions de travail moindres.

      Environ 300 travailleurs affectés au ravitaillement des avions à Montréal et Toronto seront bientôt placés devant un dilemme: perdre leur emploi ou accepter d’effectuer les mêmes tâches mais pour des conditions de travail moindres.

      2 réactions | 0 votes
      Pour Yves Ouellet, le directeur général de la FTQ-Construction, cette situation rappelle celle vécue depuis des années sur les grands chantiers de la Côte-Nord.
      Embauche d’ouvriers en région

      La FTQ Construction craint des frictions

      11 juin 2015 12h13 | Lia Lévesque - La Presse canadienne | Emploi
      Le problème que vit l’industrie de la construction dans la Côte-Nord concernant la priorité à l’embauche d’ouvriers de la région se répand dans d’autres régions, soutient la FTQ-Construction.
      Le problème que vit l’industrie de la construction dans la Côte-Nord concernant la priorité à l’embauche d’ouvriers de la région se répand dans d’autres régions, soutient la FTQ-Construction.
      2 réactions | 4 votes
    • 400 travailleurs en lockout chez Velan

      25 mai 2015 | Le Devoir | Emploi
      Les employés des installations montréalaises de la compagnie Velan ont été mis en lockout dimanche. Près de 400 personnes se retrouvent ainsi en arrêt de travail forcé à la suite d’une série de...
      Les employés des installations montréalaises de la compagnie Velan ont été mis en lockout dimanche....
      0 réactions | 0 votes
      Il sera plus difficile d’embaucher des travailleurs étrangers. En agriculture notamment.

      Travailleurs étrangers : Québec se heurte à la résolution d’Ottawa

      30 avril 2015 18h40 | Alexandre Robillard - La Presse canadienne | Emploi
      Le gouvernement fédéral a refusé les demandes d’assouplissements réclamées faciliter l’embauche de travailleurs étrangers temporaires au Québec, ont annoncé jeudi deux ministres québécois. La ministre de l’Immigration Kathleen Weil a expliqué que ses demandes se sont heurtées à la résolution du ministre de l’Emploi Pierre Poilièvre.
      Le gouvernement fédéral a refusé les demandes d’assouplissements réclamées faciliter l’embauche de travailleurs étrangers temporaires au Québec, ont annoncé jeudi deux ministres québécois. La ministre de l’Immigration Kathleen Weil a expliqué que ses demandes se sont heurtées à la résolution du ministre de l’Emploi Pierre Poilièvre.
      0 réactions | 2 votes
      • photo
      Alors que, dans la fonction publique, de nombreuses conventions collectives sont arrivées à échéance le 31 mars dernier, nombre de syndicats ont préféré ne pas aller chercher des mandats de grève pour l’instant.
      Grève sociale du 1er mai 2015

      Répétition générale avant une grève à l’automne?

      25 avril 2015 | Hélène Roulot-Ganzmann | Emploi
      À l’appel du Comité intersyndical du Montréal métropolitain (CIMM) et du collectif Refusons l’austérité, plusieurs organisations seront en grève sociale le 1er mai prochain, à l’occasion de la Fête internationale des travailleurs. D’autres, sans avoir reçu officiellement un mandat de grève, se joindront aux manifestations qui auront lieu un peu partout dans la province, ainsi qu’aux perturbations économiques dont les cibles seront tenues secrètes jusqu’au petit matin de ce premier jour de mai.
      Certains espèrent voir, en ce 1er mai 2015, la plus grande journée de grève, de blocages et...
      0 réactions | 0 votes
      Le processus de négociation actuel est défaillant, estime un spécialiste en relations industrielles, Jean-Noël Grenier, puisque, depuis des décennies, les syndicats sont systématiquement amenés à faire des concessions.

      Faire preuve de plus d’imagination

      25 avril 2015 | Claude Lafleur | Emploi
      La façon dont se négocient actuellement les conventions collectives dans le secteur public et parapublic est le résultat d’un demi-siècle de négociations qui, dans les années 1970, donnaient souvent...
      La façon dont se négocient actuellement les conventions collectives dans le secteur public et...
      0 réactions | 0 votes
      • photo
      La présidente par alternance du SISP, Carolle Dubé
      Les négociations dans le secteur public

      Tous les scénarios sont sur la table

      25 avril 2015 | Pierre Vallée | Emploi
      Alea jacta est. Les conventions collectives des travailleurs du secteur public sont échues et le temps de la négociation pour les renouveler est arrivé. Nul ne peut encore en prévoir le résultat. Si...
      Alea jacta est. Les conventions collectives des travailleurs du secteur public sont échues et le...
      0 réactions | 0 votes
      « C’est un long processus, étant donné l’ampleur des enjeux visés par la négociation, explique M. Charlebois. Mais on essaie toujours d’arriver à un compromis, c’est le fondement même de la négociation. »

      Comment ça se passe aux 55 tables de négo?

      25 avril 2015 | Claude Lafleur | Emploi
      La négociation dans le secteur public et parapublic est un processus extrêmement complexe, raconte Maurice Charlebois, négociateur en chef pour le gouvernement du Québec. « Elle vise au-delà de...
      La négociation dans le secteur public et parapublic est un processus extrêmement complexe, raconte...
      1 réaction | 0 votes
      Le taux de couverture syndicale chez les personnes âgées de 15 à 24 ans a augmenté beaucoup plus rapidement au Québec que dans les autres provinces canadiennes, passant de 19,4 % à 24,7 %. « Il y a certaines percées au Québec qui ont touché les jeunes, en particulier la syndicalisation dans les services de garde », note Gregor Murray.
      Malgré un environnement plus difficile

      Le taux de syndicalisation demeure stable au Québec

      25 avril 2015 | Etienne Plamondon Emond | Emploi
      Le taux de syndicalisation est demeuré relativement stable au Québec dans les 15 dernières années. Sa diminution s’est révélée dérisoire, alors que la chute a été beaucoup plus importante dans l’ensemble des pays de l’OCDE. Pourquoi ? Le syndicalisme québécois est-il en meilleure santé pour autant ?
      On dénombrait 1 268 800 salariés syndiqués au Québec en 2013. Cela représentait 36,3 % des...
      0 réactions | 0 votes
      L’usine de porcs et de volaille, Olymel a fêté ses sept ans de lock-out et a mis à pied 406 employés.
      Le recours plus fréquent au lock-out

      «Une impression de paix industrielle»

      25 avril 2015 | Arnaud Stopa | Emploi
      Ces dernières années, l’utilisation du lock-out lors de conflits de travail défrayait les chroniques : que ce soit chez Olymel, chez les concessionnaires automobiles du Saguenay–Lac-Saint-Jean, au Roi du Coq rôti inc. ou au Journal de Montréal, l’impression semble rendre un climat de travail difficile et conflictuel. Pourtant, le Québec n’a jamais été autant en paix qu’aujourd’hui, et ce, malgré la détérioration des conditions de travail.
      Si les arrêts de travail sont au plus bas depuis 30 ans, la part des lock-outs dans ceux-ci...
      1 réaction | 0 votes
      Les femmes consentiront près de 7 milliards de dollars de plus que les hommes à l’effort d’austérité, soit 3,1 milliards en compressions, alors qu’elles ne récolteront que 3,5 milliards en retombées des programmes de relance, contre 7,2 milliards pour les hommes.
      L’avancement des femmes sur le marché du travail

      Un pas en avant, deux pas en arrière!

      25 avril 2015 | Marie-Hélène Alarie | Emploi
      Les lois influencent l’avancement des femmes sur le marché du travail ; certaines permettent d’aller de l’avant, alors que d’autres sont des obstacles dressés sur la voie qui mène à l’égalité homme-femme.
      Les syndicats n’aiment pas les mesures d’austérité du gouvernement de Philippe Couillard, et c’est...
      0 réactions | 0 votes
      Louise Chabot, la présidente de la CSQ
      Filet social au Québec

      Les syndicats se sont battus et continueront de le faire

      25 avril 2015 | Martine Letarte | Emploi
      Le mouvement syndical québécois a joué un rôle dans la mise en place du filet social québécois et il voit maintenant, dans les décisions du gouvernement de Philippe Couillard, des attaques directes contre ces acquis gagnés à la suite de longues luttes. Les grandes centrales syndicales ont l’intention de riposter. Entrevue avec Louise Chabot, présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).
      Récemment, il y a eu l’arrivée du Régime québécois d’assurance parentale pour tous les types de...
      0 réactions | 1 votes
      • photo
      Carole Henry considère les jeunes et les moins jeunes qui travaillent dans les bases de plein air ou les camps de jour comme des travailleurs hors normes. Elle préconise des mesures qui seraient susceptibles d’améliorer les conditions de travail des atypiques en apportant des modifications à la loi actuelle.
      Travailleurs non syndiqués

      Une loi mal adaptée aux emplois atypiques

      25 avril 2015 | Réginald Harvey | Emploi
      Les groupes variables de travailleurs non syndiqués appartiennent à des catégories d’emploi extrêmement variées. Il y a les millionnaires du secteur privé, il y a les moins bien nantis qui vivotent au...
      Les groupes variables de travailleurs non syndiqués appartiennent à des catégories d’emploi...
      0 réactions | 0 votes
      Plus de 509 000 personnes ont été ajoutées à la liste des prestataires en février au Canada.
      Canada

      Le nombre de prestataires d’assurance-emploi en hausse

      23 avril 2015 18h21 | La Presse canadienne | Emploi
      Le nombre de personnes touchant des prestations d’assurance-emploi régulières a augmenté de 2 % pour s’établir à 509 800 en février, après cinq mois de faibles variations, a indiqué jeudi Statistique Canada.
      Le nombre de personnes touchant des prestations d’assurance-emploi régulières a augmenté de 2 % pour s’établir à 509 800 en février, après cinq mois de faibles variations, a indiqué jeudi Statistique Canada.
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.