Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Vote de grève à Rio Tinto Alcan?

    30 décembre 2011 | La Presse canadienne | Emploi
    Alma — Les quelque 800 travailleurs de l'usine Rio Tinto Alcan à Alma, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, votent jusqu'à ce matin sur les offres patronales «finales».

    Les résultats seront dévoilés en conférence de presse aujourd'hui, mais les syndicats en négociation de l'aluminerie ont recommandé à leurs membres de rejeter les offres finales de l'employeur.

    Avec la convention collective qui vient à échéance le 31 décembre à minuit, un débrayage ou un lock-out pourrait être déclenché dès le jour de l'An.

    Un porte-parole du syndicat des travailleurs de l'aluminium d'Alma, Marc Maltais, a souligné que les trois syndicats en négociation avaient déjà en mains des mandats de grève votés de façon presque unanime.

    Aux yeux des syndicats, la question de la sous-traitance pose toujours problème. Ils craignent de voir des entreprises sous-traitantes être utilisées si les employés décidaient de déclencher la grève.

    Les deux parties ne sont plus en négociations, puisque les dernières offres ont été qualifiées de finales par l'employeur.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel