Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Travailler plus vieux, vraiment?

    19 mars 2011 |Gérard Bérubé | Emploi
    L'impact des incitatifs défavorisant la retraite hâtive et favorisant la retraite tardive doit être analysé au cas par cas tellement le jeu des avantages et inconvénients se fait à la marge. Une perte graduelle du supplément de revenu garanti (SRG) pour les uns, de la pension de la sécurité de vieillesse (SV) pour les autres, viendra faire partie du calcul. Mais les facteurs qualitatifs, reliés notamment à la qualité de vie recherchée par le retraité, prendront le dessus.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel