Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    La société Atrium Innovations passe entre les mains de Nestlé

    «Cette annonce témoigne de la volonté de Nestlé de poursuivre sa croissance dans les produits de santé», a indiqué le groupe suisse dans un communiqué.
    Photo: Laurent Gillieron Associated Press «Cette annonce témoigne de la volonté de Nestlé de poursuivre sa croissance dans les produits de santé», a indiqué le groupe suisse dans un communiqué.

    Après l’acquisition de l’entreprise québécoise Napec par des intérêts américains, voilà qu’une deuxième société attire un acheteur étranger : Atrium Innovations, sur laquelle le groupe suisse Nestlé mettra la main pour 2,3 milliards $US en argent comptant.

     

    L’annonce faite lundi survient quatre ans après l’acquisition de 75 % d’Atrium par une firme européenne d’investissement, Permira, pour 1,1 milliard $US. À l’époque, l’autre tranche de 25 % était détenue en parts égales entre la Caisse dépôt et placement et le Fonds FTQ, qui vont complètement sortir de l’actionnariat.

     

    Spécialisée dans les produits de santé et les suppléments vitaminiques, Atrium compte 1400 employés et doit générer en 2017 un chiffre d’affaires de 700 millions $US. La compagnie, qui compte sept usines dans le monde, exploite plus d’une douzaine de marques, dont Garden of Life, Pure Encapsulations et Douglas Laboratories.

     

    Pour la petite histoire, Atrium est née dans le giron de la compagnie pharmaceutique Aeterna Zentaris, basée à Québec, en 2000.

     

    Selon le président d’Atrium Innovations, Peter Luther, « Nestlé mettra à disposition d’Atrium les ressources nécessaires pour accélérer la croissance de ses marques et en faire bénéficier encore plus de personnes à travers le monde ».

     

    Atrium a dit que les dernières années ont été marquées par l’expansion de certaines de ses marques sur la scène internationale, de certaines embauches clés pour renforcer sa direction et par l’accent qui a été mis sur les ventes en ligne.

     

    « Cette annonce témoigne de la volonté de Nestlé de poursuivre sa croissance dans les produits de santé grand public en adéquation avec ses priorités axées sur les catégories d’aliments et de boissons à forte croissance », a indiqué Nestlé dans un communiqué.

     

    Le groupe suisse, qui envisage la conclusion de la transaction au cours des trois premiers mois de 2018, a dit qu’Atrium fonctionnera de manière indépendante au sein de sa division Nestlé Health Science, dont les produits comprennent la boisson nutritionnelle Boost, Optifast et Beneprotein.

     

    Nouveau chapitre pour Atrium

     

    « C’est une excellente transaction pour les actionnaires et pour le Fonds FTQ, et qui va faire en sorte qu’on va pouvoir continuer à réinvestir dans les sciences de la vie au Québec », a dit un porte-parole du Fonds FTQ, Patrick McQuilken. Il n’a pas voulu révéler le rendement de cet investissement, se limitant à dire qu’il était « excellent » pour le Fonds, actionnaire d’Atrium depuis 2000.

     

    « Compte tenu de tous les facteurs, du fait que Nestlé est au pays depuis plus de 100 ans, que Nestlé Health Sciences est présente au Québec, à Baie-D’Urfé en particulier, on pense qu’Atrium était rendue à un autre niveau de son développement », a dit M. McQuilken.

     

    Fondé en 1985, le groupe financier européen Permira a investi à plusieurs reprises dans des sociétés de consommation depuis une vingtaine d’années, notamment Dr Martens et Hugo Boss. La trentaine de compagnies dans lesquelles Permira a injecté des fonds ont reçu 8,3 milliards d’euros sur cette période.

     

    L’annonce de mardi fait suite à celle concernant l’acquisition proposée de Napec par une compagnie américaine, Oaktree Capital Management. Napec se spécialise dans la construction et l’entretien d’infrastructures. Le Fonds FTQ possède une participation de 19 % et a indiqué qu’il est favorable à la transaction. La Caisse ne s’est pas encore prononcée.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.