Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Après «Irma», les transporteurs aériens continuent de s’adapter à Cuba

    Une rue de La Havane, inondée au passage de l’ouragan «Irma».
    Photo: Yamil Lage Agence France-Presse Une rue de La Havane, inondée au passage de l’ouragan «Irma».

    Bien que les vols à destination de la Floride reprennent après le passage de l’ouragan Irma, les transporteurs aériens doivent s’adapter en ce qui a trait aux liaisons à destination de Cuba.

     

    Air Canada recommencera à compter de mercredi à assurer un « service normal » pour ses destinations floridiennes, alors qu’Air Transat offre toujours ses vols hebdomadaires à destination de Fort Lauderdale et d’Orlando.

     

    Toutefois, à Cuba, qui se relève péniblement du passage d’Irma, les deux transporteurs aériens doivent déployer des mesures jusqu’à ce que la situation rentre dans l’ordre.

     

    Air Canada prévoit de reprendre son service habituel à destination de La Havane dès mercredi et vers la « plupart des destinations au cours des prochains jours si la sécurité des aéroports et des infrastructures est assurée ».

     

    Toutefois, l’entreprise a indiqué que les aéroports Cayo Coco et Santa Clara sont actuellement fermés jusqu’au 25 septembre.

     

    De son côté, Air Transat a décidé de suspendre ses activités vers Cayo Coco et Cayo Santa Maria jusqu’au 31 octobre. La société aérienne a fait savoir que les clients concernés auront l’option de reporter leur départ, de modifier la destination ou d’exiger un remboursement.

     

    Vers Holguin, les vols doivent reprendre vendredi, alors que du côté de Varadero, la situation doit rentrer dans l’ordre le 22 septembre.

     

    Entre-temps, afin d’accommoder ses voyageurs touchés, Air Transat a dit avoir augmenté sa capacité vers la République dominicaine et le Mexique jusqu’à la fin d’octobre.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.