Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Nemaska Lithium installe une usine pilote à Shawinigan

    Cette initiative doit créer une quinzaine d’emplois dans les secteurs des piles haute technologie et de l’électrification des transports.
    Photo: iStock Cette initiative doit créer une quinzaine d’emplois dans les secteurs des piles haute technologie et de l’électrification des transports.

    Québec donne son appui à un projet d’investissement de 38 millions de Nemaska Lithium visant l’installation d’une usine pilote à Shawinigan. L’aide répond à l’esprit du Plan d’action en électrification des transports du gouvernement.

     

    L’aide financière totalisant 14 millions est consentie à Nemaska Lithium et à la Société de développement de Shawinigan et vise l’implantation d’une usine pilote de production d’hydroxyde et de carbonate de lithium à Shawinigan, sur le site de l’ancienne usine Laurentide de Produits forestiers Résolu. Cette initiative doit créer une quinzaine d’emplois dans les secteurs des piles haute technologie et de l’électrification des transports.

     

    « En appuyant ce projet, notre gouvernement réitère sa volonté de développer davantage la filière québécoise des véhicules électriques, laquelle est au coeur du Plan d’action en électrification des transports 20152020 », peut-on lire dans le communiqué. « Dans la nouvelle Vision stratégique du développement minier au Québec, nous nous sommes engagés à mettre en place et faire croître de nouvelles filières minérales et à favoriser la croissance de la première transformation des métaux. »

     

    L’aide financière consiste en une prise de participation, pouvant atteindre 10 millions, à son capital‑actions, par l’entremise de Ressources Québec, une filiale d’Investissement Québec. S’ajoute une contribution financière non remboursable de 3 millions dans le cadre du programme Technoclimat. Une contribution financière non remboursable de 1 million est également attribuée à la Société de développement de Shawinigan.

     

    « Incidemment, les véhicules électriques qui, à terme, seront munis de piles fabriquées à partir du lithium du Québec posséderont une empreinte carbone davantage réduite », s’est réjoui le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.