Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Le salaire des grands patrons augmente plus vite que celui des employés

    Si les grands patrons gagnaient un revenu moyen de 105 fois supérieur à ceux des travailleurs canadiens en 1998, l'écart avait encore augmenté 14 ans plus tard.
    Photo: Jacques Nadeau -Le Devoir Si les grands patrons gagnaient un revenu moyen de 105 fois supérieur à ceux des travailleurs canadiens en 1998, l'écart avait encore augmenté 14 ans plus tard.
    Peu après l'heure du lunch, jeudi le 2 janvier, les dirigeants d'entreprise les mieux payés du Canada auront déjà gagné l'équivalent du salaire annuel de la majorité des Canadiens, selon une étude du Centre canadien de politiques alternatives.

    L'organisme a calculé que les 100 Canadiens les mieux payés avaient récolté 7,96 millions $ en 2012. Le salaire moyen des travailleurs canadiens était de 46 634 $.

    Il a ajouté que le salaire des grands patrons des entreprises inscrites à la Bourse de Toronto avait gonflé de 73 pour cent entre 1998 et 2012. En comparaison, le salaire moyen des Canadiens n'a grimpé que de six pour cent au cours de la même période.

    Si les grands patrons gagnaient un revenu moyen de 105 fois supérieur à ceux des travailleurs canadiens en 1998, l'écart avait encore augmenté 14 ans plus tard. Le revenu des patrons les mieux rémunérés était de 171 fois supérieur à ceux des employés moyens.

    Par ailleurs, le salaire minimum annuel pour un employé travaillant 40 heures par semaine était en moyenne de 20 989 $ en 2012.

    L'auteur de l'étude, Hugh Mackenzie, a indiqué qu'il n'y avait pas de grandes relations entre les revenus des grands patrons et les normes pour mesure la réussite financière d'une entreprise, ajoutant que malgré les pressions des actionnaires, des médias et de la population en général, les revenus des principaux patrons n'ont pas reculé.

    Selon l'étude, le patron le mieux payé au pays serait la tête dirigeante du Canada Pacifique (TSX: CP), Hunter Harrison, qui aurait gagné 49,1 millions $ en salaires, options d'achat et bonis en 2012. Suivent sur ce podium des patrons les mieux rémunérés: James Smith, de Thomson Reuters (TSX:TRI), à 18.8 millions $ et l'ancien haut-cadre de Talisman Energy (TSX:TLM), John Manzoni, à 18.67 millions $.

    Le 100e patron le mieux rénuméré était Lino Saputo, de Saputo Inc. (TSX:SAP), à 3,85 millions $.

     












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.