Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    En bref - Mécontents de Caterpillar

    Toronto — Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) a érigé hier des piquets d'information devant des installations de Caterpillar à travers le Canada, à Montréal notamment, pour attirer l'attention du public sur les 500 employés en lockout de l'usine Electro-Motive, de Caterpillar, à London, en Ontario.

    Les TCA affirment que l'employeur réclame de nombreuses concessions, entre autres des réductions de salaires de 50 %, à ses employés, pendant que le chef de la direction de la compagnie, Doug Oberhelman, empoche 10,5 millions en salaire depuis un an, soit le double du montant reçu l'année précédente. La campagne des TCA coïncide aussi avec l'annonce par Caterpillar de revenus sans précédent et d'un bénéfice de près de 5 milliards $US pour l'exercice 2011, la compagnie ayant affiché un bénéfice de 1,55 milliard $US au quatrième trimestre, pour des revenus de 17,24 milliards.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.