Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Les Canadiens les plus riches sont de plus en plus riches

    Paul Desmarais, de Power Corporation, est le Québécois le plus riche. Sa fortune est évaluée à 4,28 milliards de dollars.
    Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Paul Desmarais, de Power Corporation, est le Québécois le plus riche. Sa fortune est évaluée à 4,28 milliards de dollars.
    Toronto — Dix-huit des 100 Canadiens les plus riches habitent au Québec, révèle le 11e palmarès annuel des Canadiens les mieux nantis, rendu public hier par le magazine Canadian Business.

    Le Québec devance ainsi toutes les autres provinces du pays à l'exception de l'Ontario. La fortune totale de ces 18 Québécois atteint 28,2 milliards. Le Québécois le plus riche est l'homme d'affaires Paul Desmarais, de l'empire Power. Sa fortune de 4,28 milliards s'est accrue de 4 % depuis l'an dernier, lui permettant de passer de la 8e à la 6e place.

    La famille Thomson, qui contrôle notamment l'empire médiatique Thomson Reuters, demeure la plus riche au Canada avec une fortune de 21,99 milliards. La fortune de la famille Thomson est en progression de 19 % par rapport à l'an dernier. Cette croissance est toutefois insignifiante lorsque comparée à celle qu'a connue le compte bancaire de Robert Friedland, un dirigeant de la société minière Ivanhoe. Sa fortune s'est engraissée de 217 % en un an, à 1,59 milliard, ce qui lui permet de bondir de 61 places pour atterrir en 32e position.

    Les frères John et James Irving, les propriétaires de la société pétrolière du même nom, arrivent toujours en deuxième place du classement avec une fortune de 7,28 milliards, contre 7,11 milliards l'an dernier.

    Le propriétaire de la chaîne de magasins d'alimentation Loblaw, Galen Weston, est troisième avec 6,47 milliards. L'investisseur James Pattison de Vancouver, qui vaut cette année 5,07 milliards, avance d'une place et ravit le quatrième rang à la famille du magnat de la presse Ted Rogers, qui dispose quant à elle d'une fortune évaluée à 4,7 milliards.

    Le Montréalais David Azrielli, qui a fait fortune dans le domaine de l'immobilier, perce lui aussi le palmarès des 10 premières places, avec 3,73 milliards. Ce montant est en chute de 10 % depuis l'an dernier, ce qui le voit glisser de la 7e à la 8e place.

    Parmi les autres Québécois qui devraient être en mesure de faire l'épicerie cette semaine, mentionnons la famille Saputo et sa fortune de 2,76 milliards, en hausse de 5 %; la famille Bombardier, dont les 1,9 milliard représentent une chute de 7 % depuis un an; et l'investisseur Stephen Jarislowsky, qui est cette année 25 % plus riche avec 1,85 milliard.

    Marcel Adams, Guy Laliberté, Jean Coutu, la famille Kruger, Robert Miller, Larry Rossy, André Chagnon, la famille DeGaspé Beaubien, la famille Molson, Charles Sirois, Lawrence Stroll, Aldo Bensadoun et Robert Gratton complètent la liste des 18 Québécois qui percent les 100 premières places.

    La fortune totale des 100 Canadiens les plus riches est évaluée à 172,7 milliards.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.