Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Les concurrents se bousculent face à Bombardier et Embraer

    Les nouveaux venus dans le secteur de l'aviation régionale, dont Mitsubishi, entendent prendre leur part du gâteau

    20 juillet 2006 | | Actualités économiques
    Dans le secteur de l’aviation régionale, Embraer et Bombardier sont en tête de file. Les avions de moins de 100 places constituent un marché potentiel de 4500 commandes d’ici 2025, d’où l’intérêt naissant de plusieurs compétiteurs.
    Photo : Agence France-Presse (photo) Dans le secteur de l’aviation régionale, Embraer et Bombardier sont en tête de file. Les avions de moins de 100 places constituent un marché potentiel de 4500 commandes d’ici 2025, d’où l’intérêt naissant de plusieurs compétiteurs.
    Farnborough — Le secteur de l'aviation régionale, traditionnellement dominé par Bombardier et le brésilien Embraer, aiguise de plus en plus les appétits, Russes, Chinois et maintenant Japonais se plaçant sur le créneau. Hier, le groupe japonais Mitsubishi a annoncé prévoir de lancer un programme d'avion régional de moins de 100 places en 2008, et cherche pour cela des partenaires industriels.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel