Trois graphiques pour comprendre la montée de Netflix

Netflix a maintenant plus de 100 millions d’abonnés et, pour la première fois de son histoire, une majorité de ceux-ci se trouvent à l’extérieur des États-Unis.



Le géant de la diffusion en continu américain Netflix a dévoilé ses résultats financiers cette semaine et les marchés semblent avoir bien réagi.

Dans une lettre aux investisseurs, elle se donne maintenant pour mission de « connecter les gens avec de bonnes histoires » et souhaite « un jour » divertir le monde entier.



Cependant, l’entrée dans la course à la vidéo en continu de compagnies comme Amazon et Apple, de même qu'une dette liée à son catalogue de contenu, qui a augmenté de 60 %, passant de 2,5 milliards en mars 2015 à maintenant plus de 4 milliards de dollars américains, pourraient lui mettre des bâtons dans les roues.



Dans la même lettre à ses investisseurs, elle reconnaît que « fonder un réseau de télévision est aujourd’hui aussi facile que de créer une application ».