En bref - Nokia Siemens rachète des activités de Motorola

Helsinki et New York — La coentreprise germano-finlandaise Nokia Siemens Networks va acquérir la majeure partie de la division équipements réseaux sans fil de l'américain Motorola pour un montant de 1,2 milliard de dollars.

La division fournit à des sociétés comme Verizon Wireless et Sprint Nextel Corp. les équipements dont elles ont besoin pour les connexions à des téléphones cellulaires. Il ne s'agit pas d'un grand acteur dans une industrie dominée par LM Ericsson AB et Alcatel-Lucent, mais elle entretient des relations précieuses avec des entreprises de télécommunication japonaises et américaines que Nokia Siemens Networks espère exploiter. Quelque 7500 salariés seront transférés chez Nokia Siemens Networks, a précisé Motorola.