Party de Noël 2009 coûteux pour la Caisse de dépôt

Michael Sabia
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Michael Sabia

Le party de Noël de 2009 des employés de la Caisse de dépôt et placement du Québec a coûté 56 099,31 $. C'est ce que L'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) a appris aujourd'hui et dénonce dans un communiqué. Cela représente une augmentation de 10 000$ par rapport au party de l'année précédente, le 12 décembre 2008, dont la facture avait été de 46 961,30$.

«C'est incroyable, a commenté un porte-parole de l'AQRP, compte tenu des résultats moyens de 2009, qu'ils aient décidé de se payer un party encore plus gros en 2009. «Et même pour 2008», ajoute-t-il, compte tenu que toute la campagne électorale —qui s'était terminée le 8 décembre— avait porté sur la Caisse, et sur les mauvais résultats qu'on redoutait mais qu'on ne connaissait pas encore.

L'AQPR avait fait une demande d'accès auprès de la Caisse de dépôt à la fin décembre afin d'obtenir des informations sur ce party. Dans le document envoyé par la Caisse, la vice-présidente principale Ginette Depelteau précise, sans donner de détail, qu’une «grande partie du coût total des [sic] ces soirées a été payée par les employés eux-mêmes à partir de contributions faites au cours de l’année par les employés dans le cadre de leurs cotisations au Fonds social des employés».

Malgré tout, la coïncidence entre le fait de recevoir cette information et la publication d'une lettre ouverte aujourd'hui du PDG Michael Sabia, dans laquelle il promet un changement de culture et une plus grande transparence, a été qualifiée de «cocasse» par l'AQRP.

Gros bon sens

Dans la lettre de M. Sabia, reproduite sur Le Devoir.com, le p.d.g de la Caisse de dépôt soutient avoir remodelé la caisse selon des principes qui relèvent «du "gros bon sens», et qui se résument en quelques mots: simplicité, rigueur, performance et souci du client. «C'est en demeurant fidèles à ces principes que nous pourrons construire un succès durable, reposant sur de solides fondations», écrit-il.

Par voie de communiqué, la présidente de l’AQRP, madame Madelaine Michaud, s'est dite très «sceptique» à l'égard de l’intervention de monsieur Sabia. «Si la Caisse veut établir une nouvelle collaboration avec ses clients, il faudrait d’abord que ses clients puissent participer à la définition de ses orientations. Or, les retraités, qui détiennent une grande partie des avoirs de la Caisse, n’ont toujours aucun représentant au conseil d’administration», a-t-elle fait valoir.

8 commentaires
  • Claude Archambault - Inscrit 25 janvier 2010 18 h 32

    ha ha ha

    Un syndicat/association de fonctionnaire qui se plaint. Premièrement combien y avait il d'invité. Car pour avoir organisé une noce pour ma fille pour 125 invités, 60,000 pour un party de noel pour une grosse boite me semble plus qe raisonable.
    Et une question à ces chialeux.... combien coutais VOS party de noel sur le dos de NOU TOUS LRS payeurs de taxes?


    Honte au Devoir d'avoir publié une telle insignifiance, juste pour le punch.

    À La caisse de dépot, Bravo d'avoir célébré Noël sur le dos de cette gang de parasites à la retraite.

  • Manon Theriault - Inscrite 25 janvier 2010 19 h 16

    Ha Ha Ha vous même

    @M. Archambeault
    Je vous annonce que nos partys de noël coûte un gros 0$. C'est défrayé à même la caisse des clubs sociaux de chaque bureau. Les caisses des clubs sociaux sont alimentées seulement à partir des cotisations volontaires que les employés y versent.

    Avant de dire des âneries, il faut savoir de quoi l'on parle.

  • Manon Theriault - Inscrite 25 janvier 2010 19 h 27

    Suite

    En passant, M. Archambeault, la Caisse de Dépôt et de placement gère aussi la Régie des Rentes du Québec, le Fonds d'indemnisation de l'Assurance-automobile du Québec et bien d'autres argent que TOUS les québécois y verse; y compris vous-même.

    J'ai vu sur la chaîne argent que, selon leur prédiction, la CDP va finir bon dernier encore cette année.

  • Dany Leblanc - Abonné 25 janvier 2010 21 h 57

    Combien d'invités sont venus à ce party de Noël?

    Combien d'invités sont venus à ce party de Noël?

    J'aimerais bien le savoir.

  • M Dubois - Inscrite 25 janvier 2010 22 h 07

    L'ÉTHIQUE DE LA CAISSE

    J'ai écrit à la caisse pour obtenir des explications sur ce party en regard de leur code d'éthique (sous la rubrique gouvernance sur le site internet de la caisse) et je n'ai jamais eu de réponse.

    Combien de notre argent de cotisants ont-ils utilisé pour leur party sans nous le demander ? Car c'est bien de cela qu'il s'agit on pige dans la caisse des retraités pour se payer des loisirs. On ne paie pas de bonus faramineux aux traders mais on se paie du champagne à notre santé et avec notre argent. C'est un peu la meme chose non ?

    On n'a jamais autant entendu parler d'éthique mais on en en jamais vu si peu.