Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Arrestations de l'UPAC: les accusés

    Arrestations de l'UPAC: les accusés

    Pas moins de sept personnes, dont les ex-ministres libéraux Nathalie Normandeau et Marc-Yvan Côté, ont été arrêtées jeudi par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) pour leur implication présumée dans des stratagèmes criminels impliquant des activités frauduleuses de financement politique.

    Tous les dossiers


    Arrestations de l'UPAC:
    les accusés




    François Roussy

    Ex-maire de Gaspé
    2 chefs d’accusation pour complot, abus de confiance

    À lire:
    Roche au chevet des libéraux en Gaspésie




    Mario Martel
    Ancien dirigeant de Roche
    10 chefs d’accusation pour complot, corruption de fonctionnaires, fraudes envers le gouvernement, abus de confiance, fraude.

    À lire:

    CEIC: Une facture de 500 $ pour rencontrer Jean Charest

    Zampino voulait 100 000 $ en échange de contrats




    Nathalie Normandeau
    Ex-vice-première ministre libérale.
    7 chefs d’accusations pour complot, corruption de fonctionnaires, fraudes envers le gouvernement, abus de confiance, fraude.

    À lire:

    «J'ai peut-être été trahie»

    Le mur et les valises (éditorial)

    Tous nos textes sur Nathalie Normandeau




    Bruno Lortie
    Ancien chef de cabinet de la ministre Nathalie Normandeau
    7 chefs d’accusations pour complot, corruption de fonctionnaires, fraudes envers le gouvernement, abus de confiance, fraude.

    À lire:

    Bruno Lortie dit s'être battu pour la Gaspésie




    Marc-Yvan Côté
    Ex-vice-président principal, développement des affaires chez Roche
    7 chefs d’accusations pour complot, corruption de fonctionnaires, fraudes envers le gouvernement, abus de confiance, fraude.

    À lire:

    Financement politique: Marc-Yvan Côté plaide pour les dons d'entreprises

    Le financement illégal «était dans les moeurs»




    Ernest Murray
    Ex-attaché politique et responsable du bureau de circonscription de Pauline Marois et Rosaire Bertrand
    3 chefs d’accusation pour complot, abus de confiance.

    À lire:

    Marois aurait bénéficié de financement illégal




    France Michaud
    Ex-vice-présidente infrastructure de la firme Roche
    7 chefs d’accusations pour complot, corruption de fonctionnaires, fraudes envers le gouvernement, abus de confiance, fraude.

    À lire:

    Les partis ont sacrifié des boucs émissaires