La carte du tracé d'Énergie Est

Le pipeline Énergie Est a été abandonné le 5 octobre 2017. Il devait parcourir le territoire québécois sur plus de 625 kilomètres. Ce tuyau d’un mètre de diamètre aurait ainsi traversé des centaines de cours d’eau, dont le fleuve Saint-Laurent, des milieux humides, des terres agricoles et plusieurs propriétés privées. Il aurait transporté chaque jour 1,1 million de barils de pétrole des sables bitumineux, essentiellement en vue de l’exportation à partir d’un port situé au Nouveau-Brunswick. Il aurait été le plus important pipeline en Amérique du Nord.

Les points ci-dessous représentent les données fournies par TransCanada.