Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    CultureFlux RSS de la section Culture

      • video
      Il y a une beauté hypnotique, presque dérangeante, dans «Les possédés».
      Critique

      «Les dépossédés»: le sang de la terre

      18 novembre 2017 | Manon Dumais | Cinéma | ★★★ 1/2
      Avec ses magnifiques images fixes aux cadrages soignés croquant la vie quotidienne des paysans de l’Inde, du Brésil, du Congo et du Malawi, Les dépossédés de Mathieu Roy (Survivre au progrès) évoque...
      Avec ses magnifiques images fixes aux cadrages soignés croquant la vie quotidienne des paysans de...
      0 réactions | 0 votes
    • Odile Tremblay
      Chronique

      Silence, on rit!

      À un dîner cette semaine, une amie de retour de l’étranger après presque 30 ans d’exil me lance, déconcertée : « Ça semble tellement important, l’humour à Montréal… » Tu parles !   Elle n’avait pas...
      À un dîner cette semaine, une amie de retour de l’étranger après presque 30 ans d’exil me lance,...
      5 réactions | 58 votes
      L’équipe de «Sous la nuit solitaire» en répétition, une pièce métissant danse et théâtre qui prend l’affiche au Quat’sous ces jours-ci.

      Contagions sur les scènes

      18 novembre 2017 | Chloé Gagné Dion | Théâtre
      Cet automne, la danse et le théâtre s’échangent leurs territoires, se métissent sur les scènes. La performeuse Nicola Gunn a ouvert le bal avec Piece for Person and Ghetto Blaster chorégraphié par Jo...
      Cet automne, la danse et le théâtre s’échangent leurs territoires, se métissent sur les scènes. La...
      0 réactions | 0 votes
      Vue de l’exposition de Nadia Myre, «Tout ce qui reste — Scattered Remains»
      Critique

      La relecture apaisante de Nadia Myre

      18 novembre 2017 | Jérôme Delgado | Arts visuels
      Quelques étages en dessous de l’exposition Il était une fois… le western, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) présente, dans le même pavillon, la juste contrepartie, intitulée Elles...
      Quelques étages en dessous de l’exposition Il était une fois… le western, le Musée des beaux-arts de...
      0 réactions | 1 votes
      Marc Copland confirme, comme si besoin était, qu’il est un pianiste singulier.

      Marc Copland, le pianiste des profondeurs

      18 novembre 2017 | Serge Truffaut | Musique
      Quel drôle de parcours que celui poursuivi par le pianiste Marc Copland depuis maintenant une quarantaine d’années. Entre autres singularités, il est passé du coq à l’âne. Oui, oui, oui : il était...
      Quel drôle de parcours que celui poursuivi par le pianiste Marc Copland depuis maintenant une...
      0 réactions | 1 votes
      L’opéra pastoral de Paolo Lorenzani fut créé devant le roi Louis XIV.
      Entrevue

      «Nicandro e Fileno»: la course à l’opéra

      18 novembre 2017 | Christophe Huss | Musique
      L'ensemble Les Boréades, animé par Francis Colpron, et Le Nouvel Opéra, codirigé par Suzie LeBlanc et Marie-Nathalie Lacoursière, s’associent pour faire revivre, jeudi au Monument-National, Nicandro e...
      L'ensemble Les Boréades, animé par Francis Colpron, et Le Nouvel Opéra, codirigé par Suzie LeBlanc...
      0 réactions | 1 votes
      «Météo» est le premier recueil de Julien Grégoire.
      Critique

      Julien Grégoire et le combat quotidien de la météo

      18 novembre 2017 | Dominic Tardif | Livres | ★★★ 1/2
      La pluie a toujours été l’outil précieux des créateurs de fiction souhaitant souligner (sans trop de subtilité) la tristesse de leurs protagonistes. Rien de plus émouvant, c’est bien connu, qu’un...
      La pluie a toujours été l’outil précieux des créateurs de fiction souhaitant souligner (sans trop de...
      0 réactions | 3 votes
      • video
      Vitrine cinéma

      Y’est où le paradis?

      18 novembre 2017 | André Lavoie | Cinéma | ★★★
      Refusant de croire au décès de leur mère, un frère et une soeur atteints de déficience intellectuelle entament une odyssée hivernale en pleine nature jusqu’au lac de leur enfance, où ils s’imaginent...
      Refusant de croire au décès de leur mère, un frère et une soeur atteints de déficience...
      0 réactions | 0 votes
      • video
      «Paradis» bénéficie d’une photographie noir et blanc d’une grande somptuosité.
      Critique

      «Paradis»: ultimes confessions

      18 novembre 2017 | Manon Dumais | Cinéma | ★★★ 1/2
      La prémisse de Paradis, d’Andrei Konchalovsky, Lion d’argent à Venise, ressemble à une mauvaise blague : une fois, une Russe, un Français et un Allemand voulaient entrer au paradis. De cette...
      La prémisse de Paradis, d’Andrei Konchalovsky, Lion d’argent à Venise, ressemble à une mauvaise...
      0 réactions | 1 votes
      Le livre a le souffle fort, celui d’une déflagration produite par une ogive littéraire lancée à la face de l’humanité.
      Critique

      Jonathan Pedneault sur les traces d’un homme qui fuit

      18 novembre 2017 | Fabien Deglise | Livres | ★★★ 1/2
      Le titre du premier roman de Jonathan Pedneault, Toi aussi mon fils, pourrait laisser entrevoir l’histoire d’une trahison. Tu quoque mi fili, comme aurait dit César à Brutus, son fils assassin. Mais...
      Le titre du premier roman de Jonathan Pedneault, Toi aussi mon fils, pourrait laisser entrevoir...
      0 réactions | 3 votes
      Le futur de l’humanité est une énorme question qui préoccupe beaucoup Deon Meyer.
      Entrevue

      Explorer le nouveau monde selon Deon Meyer

      18 novembre 2017 | Michel Bélair | Livres
      Imaginez le pire des scénarios catastrophes : 95 % de la population de la planète a été éliminée par un virus foudroyant. Partout : rien, personne, ou presque. Nous sommes « après la Fièvre », mais...
      Imaginez le pire des scénarios catastrophes : 95 % de la population de la planète a été éliminée par...
      0 réactions | 1 votes
    • Louis Cornellier
      Chronique

      Groulx au-delà de la polémique

      18 novembre 2017 | Louis Cornellier | Livres
      En accompagnant Lionel Groulx pendant les 500 pages que lui consacre Charles-Philippe Courtois dans Lionel Groulx. Le penseur le plus influent de l’histoire du Québec (L’Homme, 2017, 584 pages), j’ai...
      En accompagnant Lionel Groulx pendant les 500 pages que lui consacre Charles-Philippe Courtois dans...
      4 réactions | 41 votes
      Une question nous assaille: peut-on être groulxiste aujourd’hui?
      Critique

      Une biographie ressuscite Lionel Groulx

      18 novembre 2017 | Michel Lapierre | Livres | ★★★ 1/2
      La première biographie digne de ce nom de Lionel Groulx (1878-1967) a toutes les qualités d’un ouvrage sérieux, érudit, exhaustif et pondéré, à l’exception du sous-titre : Le penseur le plus influent...
      La première biographie digne de ce nom de Lionel Groulx (1878-1967) a toutes les qualités d’un...
      1 réaction | 2 votes
      • video
      Vitrine cinéma

      Le fidèle

      18 novembre 2017 | François Lévesque | Cinéma | ★★★
      Un gangster et une coureuse automobile s’éprennent follement l’un de l’autre. Alors qu’elle ignore sa profession réelle, l’étau de la justice se resserre autour de lui. Leur histoire est de celles qui...
      Un gangster et une coureuse automobile s’éprennent follement l’un de l’autre. Alors qu’elle ignore...
      0 réactions | 0 votes
      • video
      Émilie (excellente Céline Sallette) marque en cadre des ressources humaines.
      Critique

      «Crise R.H.»: La tragédie du travail

      18 novembre 2017 | André Lavoie | Cinéma | ★★★
      Les batailles sanglantes ne se déroulent pas toutes à coups de fusil, de couteaux ou de machettes. Il suffit parfois d’un courriel intimidant, d’une lettre de blâme ou d’une simple rumeur autour de la...
      Les batailles sanglantes ne se déroulent pas toutes à coups de fusil, de couteaux ou de machettes....
      0 réactions | 2 votes
      Crèche du Salvador
      Musée de l’oratoire Saint-Joseph

      Variations sur un même thème évangélique

      18 novembre 2017 | André Lavoie | Actualités culturelles
      Elles participent à la ferveur religieuse et à l’évangélisation chrétienne depuis le XIIIe siècle, et l’idée aurait pris forme grâce à un certain François d’Assise. Indissociables de l’esprit de Noël, les crèches constituent une attraction importante, et étonnante, du Musée de l’oratoire Saint-Joseph, à Montréal.
      Au 5e étage de l’oratoire Saint-Joseph, qui accueille chaque année environ deux millions de...
      0 réactions | 2 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.