Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    CultureFlux RSS de la section Culture

    • La griffe Villeneuve sur le prochain James Bond?

      27 juillet 2017 | Le Devoir | Cinéma
      Il s’appelle Villeneuve. Denis Villeneuve. Et il pourrait bien réaliser le prochain James Bond. Le réalisateur québécois, dont le Blade Runner 2049 sortira cet automne, fait en effet partie de la —...
      Il s’appelle Villeneuve. Denis Villeneuve. Et il pourrait bien réaliser le prochain James Bond. Le...
      0 réactions | 1 votes
      Les premières analyses de l'étude montrent que le cœur du spectateur s’emballe dès qu’il perçoit qu’une scène de violence se profile à l’horizon.
      Étude

      L’oeuvre de Shakespeare choque-t-elle encore?

      27 juillet 2017 | Rosie Scammell - Agence France-Presse | Théâtre
      Abreuvé d’images extrêmes, le monde contemporain peut-il encore être choqué par la violence d’une pièce de William Shakespeare 400 ans plus tard ? Pour le savoir, la Royal Shakespeare Company lance...
      Abreuvé d’images extrêmes, le monde contemporain peut-il encore être choqué par la violence d’une...
      0 réactions | 5 votes
      Télévision

      Notre choix ce soir

      27 juillet 2017 | Manon Dumais | Télévision
      Je, me, moi   Depuis les années 1980, l’individualisme est au coeur de la société occidentale. Afin de démontrer que cette tendance lourde peut nuire à notre bonheur, le réalisateur Erik Gandini est...
      Je, me, moi   Depuis les années 1980, l’individualisme est au coeur de la société occidentale....
      0 réactions | 1 votes
      Télévision

      Notre choix ce soir

      26 juillet 2017 | Manon Dumais | Télévision
      Derrière les murs   Depuis 1947, la Cité de la muette est un HLM abritant quelque 500 locataires. Cet édifice cache un douloureux passé : durant la Seconde Guerre mondiale, près de 800 000 juifs y...
      Derrière les murs   Depuis 1947, la Cité de la muette est un HLM abritant quelque 500 locataires....
      2 réactions | 0 votes
      Une répétition de «Saïgon», de la jeune metteuse en scène Caroline Guiela Nguyen

      Plus de découvertes que de locomotives au Festival d’Avignon

      26 juillet 2017 | Marie-Pierre Ferey - Agence France-Presse | Actualités culturelles
      Le Festival d’Avignon a accusé cette année une légère baisse de fréquentation, payant peut-être le prix d’une programmation plus riche en découvertes qu’en valeurs sûres, selon le bilan dressé mardi à...
      Le Festival d’Avignon a accusé cette année une légère baisse de fréquentation, payant peut-être le...
      0 réactions | 1 votes
      La distribution du prochain film de Denys Arcand, «Le triomphe de l’argent», a été dévoilée mardi. Elle comprend entre autres (de gauche à droite) Florence Longpré, Maxim Roy, Rémy Girard, Alexandre Landry, Louis Morissette, Maripier Morin, Pierre Curzi et Yan England, ici autour du cinéaste.

      Denys Arcand replonge dans le film policier

      26 juillet 2017 | Jérôme Delgado | Cinéma
      Un vol à main armée, des morts, des poursuites, des batailles : c’est dans l’univers du gangstérisme que se déroulera Le triomphe de l’argent, le prochain film non pas de Podz, mais de Denys...
      Un vol à main armée, des morts, des poursuites, des batailles : c’est dans l’univers du gangstérisme...
      0 réactions | 6 votes
      L’acteur britannique Daniel Craig a déjà incarné James Bond à quatre reprises.

      Daniel Craig incarnera de nouveau James Bond

      25 juillet 2017 | Agence France-Presse | Cinéma

      L’acteur britannique Daniel Craig a finalement accepté de jouer dans un nouvel épisode des aventures de l'espion 007, qu’il a déjà incarné quatre fois, après avoir indiqué publiquement ne plus être intéressé par le rôle.

      L’acteur britannique Daniel Craig a finalement accepté de jouer dans un nouvel épisode des aventures de l'espion 007, qu’il a déjà incarné quatre fois, après avoir indiqué publiquement ne plus être intéressé par le rôle.

      0 réactions | 0 votes
      Peu importe la saison, Patricia Bergeron espère qu’un jour, les autorités municipales lui permettront de montrer la ville autrement.

      Montréal fait son cinéma (3/6) – Montréal, ville ouverte… et orange

      25 juillet 2017 | André Lavoie | Cinéma
      Paysage incontournable du cinéma québécois, décor interchangeable pour les cinéastes américains, Montréal constitue un vaste plateau de tournage aux possibilités infinies. Les artisans de l’industrie connaissent bien les beautés et les vices cachés d’une métropole désireuse de tirer son épingle de jeu sur le grand échiquier du cinéma international. Tout au long de l’été dans Le Devoir, certains d’entre eux évoquent cette ville sous le prisme de leur profession. Aujourd’hui, Patricia Bergeron, directrice de production, qui ratisse Montréal de jour comme de nuit, pour l’amour du septième art.
      Pendant ses études en cinéma à l’UQAM, Patricia Bergeron a surtout vu Montréal… en noir et blanc. Au...
      0 réactions | 5 votes
      Le ténor Richard Margison

      Lancement des activités de l’Institut d’art vocal

      25 juillet 2017 | Christophe Huss | Musique
      Comme chaque année, l’Institut canadien d’art vocal (ICAV) organise cet été à Montréal un stage de perfectionnement pour jeunes artistes lyriques.   Cette 14e édition, qui se tient du 24 juillet au...
      Comme chaque année, l’Institut canadien d’art vocal (ICAV) organise cet été à Montréal un stage de...
      0 réactions | 3 votes
      Bruce Chatwin, photographié en 1982 pour la couverture de son livre «Anatomie de l'errance»

      Bruce Chatwin, le voyageur détonnant

      25 juillet 2017 | Christian Desmeules | Livres
      Ils ont rêvé le monde, avant de l’arpenter pour le mettre en mots. Durant tout l’été, «Le Devoir» vous invite à prendre le large en compagnie d'écrivains voyageurs qui conduisent les lecteurs au-delà des frontières. Première escale : Bruce Chatwin.
      Ils ont rêvé le monde, avant de l’arpenter pour le mettre en mots. Durant tout l’été, «Le Devoir» vous invite à prendre le large en compagnie d'écrivains voyageurs qui conduisent les lecteurs au-delà des frontières. Première escale : Bruce Chatwin.
      2 réactions | 14 votes
      Télévision

      Notre choix ce soir

      25 juillet 2017 | Manon Dumais | Télévision
      De la paix au chaos   Été 1967, San Francisco. Un vent de liberté souffle, de jeunes anticonformistes appelés « hippies » débarquent dans le district de Haight-Ashbury. Alors qu’ils prônent la paix,...
      De la paix au chaos   Été 1967, San Francisco. Un vent de liberté souffle, de jeunes...
      2 réactions | 0 votes
      Les propositions artistiques de Stephen Hough sont fascinantes.

      Stephen Hough, poète «intranquille»

      25 juillet 2017 | Christophe Huss | Musique
      C’est au rare et précieux Stephen Hough que le Festival de musique de chambre d’Ottawa, qui se prolongera jusqu’au 4 août, a confié son gala d’ouverture. Le choix s’est avéré judicieux : Hough a...
      C’est au rare et précieux Stephen Hough que le Festival de musique de chambre d’Ottawa, qui se...
      1 réaction | 6 votes
      Nicole Robert avoue qu’elle ne correspond pas au cliché du producteur qui met son poing sur la table pour se faire entendre.
      Cinéma

      Hommage à une productrice hors norme

      24 juillet 2017 | Manon Dumais | Cinéma
      Lorsque Nicole Robert quitte la boîte de cinéma d’animation Anibec pour se joindre aux Productions La Fête afin d’y produire «La guerre des tuques» d’André Melançon, plusieurs autour d’elle lui disent tout bonnement qu’elle est folle. 
       
      Lorsque Nicole Robert quitte la boîte de cinéma d’animation Anibec pour se joindre aux Productions La Fête afin d’y produire «La guerre des tuques» d’André Melançon, plusieurs autour d’elle lui disent tout bonnement qu’elle est folle. 
       
      0 réactions | 8 votes
      Le groupe colombien Tribu Baharu a offert le concert de clôture des Nuits d’Afrique dimanche soir. 

      Nuits d'Afrique, tous styles unis

      24 juillet 2017 | Yves Bernard | Musique
      Tout allait rondement passé 22 h, dimanche soir, alors que le groupe colombien Tribu Baharu offrait au parterre du Quartier des spectacles le concert de clôture des Nuits d’Afrique. La champeta...
      Tout allait rondement passé 22 h, dimanche soir, alors que le groupe colombien Tribu Baharu offrait...
      0 réactions | 0 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.