Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    ThéâtreFlux RSS de la section Théâtre

      Muets, quatre interprètes masculins exécutent les différents tableaux avec le renfort de quelques accessoires.
      Critique théâtre

      «La posibilidad»: quelques vérités

      6 juin 2017 | Chloé Gagné Dion | Théâtre
      Sous ses airs badins, la pièce La posibilidad que desaparece frente al paisaje aborde des idées d’une gravité effarante.
      Sous ses airs badins, la pièce La posibilidad que desaparece frente al paisaje aborde des idées d’une gravité effarante.
      0 réactions | 1 votes
      Kathleen Aubert et Stéfan Cédilot cultivent une véritable passion pour le festival Fringe.

      «Fringer» en couple

      5 juin 2017 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      « Pendant mes études en théâtre à l’UQAM, on m’avait surnommé le trou noir culturel », se remémore l’auteur et metteur en scène Stéfan Cédilot. Attablé dans une binerie typique du quartier...
      « Pendant mes études en théâtre à l’UQAM, on m’avait surnommé le trou noir culturel », se remémore...
      0 réactions | 2 votes
      Mélanie Maynard et Jonathan Racine se connaissent depuis leur formation théâtrale.
      Théâtre

      Drôles de drame

      5 juin 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      Jonathan Racine et Mélanie Maynard ne s’entendent pas sur le nombre de pièces qu’ils ont écrites ensemble. Sept, avance-t-il. Quatre montées « professionnellement », nuance-t-elle. Chose certaine, ce...
      Jonathan Racine et Mélanie Maynard ne s’entendent pas sur le nombre de pièces qu’ils ont écrites...
      0 réactions | 2 votes
      Dans «Des arbres à abattre», au centre de la scène, une immense cage en verre enferme la dizaine de convives. 
      Théâtre

      «Des arbres à abattre» – l’hommage du misanthrope

      2 juin 2017 | Simon Lambert | Théâtre
      Dans Des arbres à abattre, la prose acerbe de l’Autrichien Thomas Bernhard et la mise en scène implacable du Polonais Krystian Lupa se conjuguent dans une représentation-fleuve de près de cinq heures....
      Dans Des arbres à abattre, la prose acerbe de l’Autrichien Thomas Bernhard et la mise en scène...
      1 réaction | 0 votes
      Emmanuel Schwartz (3e à partir de la gauche) a échafaudé le spectacle en collaboration avec de vieux amis, Francis La Haye et Benoît Gob, le tout sous l’œil de la metteure en scène Alice Ronfard.

      Emmanuel Schwartz tel qu’en lui-même

      2 juin 2017 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      Emmanuel Schwartz court la dernière ligne droite d’une saison-marathon. Après avoir ouvert 2016-2017 au Théâtre du Nouveau Monde dans le rôle-titre d’un Tartuffe qui fit ensuite l’objet d’une tournée...
      Emmanuel Schwartz court la dernière ligne droite d’une saison-marathon. Après avoir ouvert 2016-2017...
      0 réactions | 1 votes
      Comme dans un temps suspendu, «Time’s Journey Through a Room» mesure l’après-coup, chez trois personnages, de la catastrophe qui a frappé le Japon en mars 2011.
      Festival TransAmériques

      Ménage à trois temporel

      30 mai 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      Comme dans un temps suspendu, Time’s Journey Through a Room mesure l’après-coup, chez trois personnages, de la catastrophe qui a frappé le Japon en mars 2011. Mais à l’opposé de la puissance destructrice du séisme, le spectacle distille plutôt une petite musique intimiste, un univers feutré qui rend sensibles les secousses intérieures des êtres.
      Comme dans un temps suspendu, Time’s Journey Through a Room mesure l’après-coup, chez trois personnages, de la catastrophe qui a frappé le Japon en mars 2011. Mais à l’opposé de la puissance destructrice du séisme, le spectacle distille plutôt une petite musique intimiste, un univers feutré qui rend sensibles les secousses intérieures des êtres.
      0 réactions | 1 votes
      Christopher Trudel, gérant du Coin de la patate, et la conceptrice de «Projet BBQ», Claude Breton-Potvin

      «Projet BBQ» – Un souper rassembleur

      29 mai 2017 | Simon Lambert | Théâtre
      Cinq lieux, cinq auteurs, cinq dégustations : c’est la proposition de Projet BBQ, qui prendra la forme d’un parcours menant les spectateurs d’un restaurant à l’autre, d’un morceau de théâtre à un autre. Rencontre avec la metteure en scène Claude Breton-Potvin, et Christopher Trudel, du Coin de la patate.
      Présenté l’an dernier aux Chantiers et intégrant cette année la programmation du Carrefour...
      0 réactions | 1 votes
      Pierre Mifsud (en photo) a participé à l’écriture de «Conférence de choses», de François Gremaud.
      Festival TransAmériques

      Aussi idiot que savant

      29 mai 2017 | Chloé Gagné Dion | Théâtre
      Une série de conférences agençant des sujets variés du « savoir universel » : le programme théâtral de Conférence de choses est très sincèrement fondé sur l’idiotie. Entre autres parce que, si l’on...
      Une série de conférences agençant des sujets variés du « savoir universel » : le programme théâtral...
      0 réactions | 1 votes
      «Time’s Journey Through a Room», de Toshiki Okada, raconte une histoire de fantômes.
      Festival TransAmériques

      Ce temps où les vivants envient les morts

      29 mai 2017 | Chloé Gagné Dion | Théâtre
      Six années ont passé depuis le séisme qui a violemment secoué le Japon, causant un tsunami ayant ravagé la côte est du pays et entraîné l’incident nucléaire de Fukushima. Autant d’années nous séparent...
      Six années ont passé depuis le séisme qui a violemment secoué le Japon, causant un tsunami ayant...
      0 réactions | 0 votes
      Gaïa Won De Jong, 8 ans, est l'une des deux vedettes de «Spoon», présentée en première samedi au Festival TransAmériques.
      FTA

      «Spoon», de Nicolas Cantin: légèretés et profondeurs enfantines, à la petite cuillère

      27 mai 2017 | Catherine Lalonde | Théâtre
      De pièce en pièce, ni vraiment en théâtre ni en danse tant ses matériaux sont ténus et s’épurent, Nicolas Cantin poursuit sa remise en question des conventions théâtrales.
      De pièce en pièce, ni vraiment en théâtre ni en danse tant ses matériaux sont ténus et s’épurent, Nicolas Cantin poursuit sa remise en question des conventions théâtrales.
      0 réactions | 0 votes
      La metteur en scène Christiane Jatahy

      Variation sur «Les trois soeurs»

      27 mai 2017 | Simon Lambert | Théâtre
      Création hybride entre théâtre et cinéma, «Et si elles y allaient, à Moscou ?» reprend «Les trois soeurs» pour n’en garder que le coeur: trois femmes qui, chacune, cherchent à briser avec une vie trop loin de ce qu’elle pourrait être.
      Création hybride entre théâtre et cinéma, «Et si elles y allaient, à Moscou ?» reprend «Les trois soeurs» pour n’en garder que le coeur: trois femmes qui, chacune, cherchent à briser avec une vie trop loin de ce qu’elle pourrait être.
      0 réactions | 0 votes
      Impossible de nier que ce portrait de groupe secoue certains de nos préjugés et renferme des moments bouleversants.
      Critique théâtre

      «100% Montréal»: faire parler les chiffres

      26 mai 2017 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      Les Berlinois de Rimini Protokoll ouvraient jeudi soir la présente édition du Festival TransAmériques avec un dispositif déjà éprouvé dans une trentaine de villes à travers le monde. Partisans d’un...
      Les Berlinois de Rimini Protokoll ouvraient jeudi soir la présente édition du Festival...
      0 réactions | 3 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Les plus populaires

    En vedette

    Tous nos chroniqueurs
    Chroniques
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Éditoriaux
    Idées et Libre opinion