Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Critique

    «Exploration glaciale»: le péril blanc

    Six épisodes nerveux racontent toute l’hostilité de l’Antarctique

    23 décembre 2017 |Louise-Maude Rioux Soucy | Télévision
    «Exploration glaciale» raconte la quête difficile des scientifiques en Antarctique.
    Photo: Explora «Exploration glaciale» raconte la quête difficile des scientifiques en Antarctique.

    L’Antarctique étale sa férocité désertique sur 14 millions de kilomètres carrés de glace et de furie. Ce milieu reculé, le plus aride au monde, occupe une place fondamentale à titre de thermostat de la planète. Les scientifiques persistent donc à fouler ses flancs hostiles. C’est leur quête difficile que raconte Exploration glaciale, une spectaculaire série en six épisodes produite par National Geographic et reprise en rafale par ICI Explora.

     

    Pas d’images d’Épinal enfouies sous les camaïeux de blanc et de gris dans ce document nerveux. On y montre crûment la rudesse de ce territoire inhabité où une trentaine de nations ont posé de fragiles bases scientifiques. Même avec sa technologie de pointe et ses millions, l’humain a bien compris que c’est mère Nature qui dicte encore sa loi ici. Et elle s’y révèle plus impitoyable que partout ailleurs.

     

    Crevasses insondables, volcan mystérieux, barrières de glace en mouvement, les moindres sursauts de ce continent intranquille sont sondés avec autant de minutie que d’inquiétude par ces équipes parachutées en terrain inhospitalier. Si la barrière de Ross venait à céder, par exemple, le niveau des mers hausserait de six mètres. D’où la nécessité d’en percer les secrets maintenant.

     

    Un sentiment d’urgence traverse cette série qui joue aussi bien avec nos nerfs que les idées reçues. Loin du clinquant des téléréalités survivialistes, on comprend vite que c’est au péril de leur vie que ces hommes et ces femmes luttent pour la science. Et on ne s’en incline que plus bas devant l’exploit.

    Exploration glaciale
    Explora, mardi, mercredi et jeudi, 20 h, suite et fin les 2, 3 et 4 janvier, 20 h












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.