Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    À voir à la télévision le lundi 30 janvier - La danse se raconte

    28 janvier 2012 | Frédérique Doyon | Télévision
    • Visages de la danse
    • Canal Savoir, 18h
    Aux antipodes de tous les So You Think You Can Dance de ce monde, la série Visages de la danse, diffusée sur les ondes de Canal Savoir, propose de grandes entrevues d'une heure avec des acteurs-clés de la scène chorégraphique québécoise. Un format que la télé ne se permet pas assez souvent, mais qui souffre ici des défauts de ses qualités: lent, statique et bourré de détails tantôt fascinants, tantôt très pointus, que l'animatrice Aline Apostolska ne met pas toujours en lumière.

    Il faut d'abord faire abstraction des pauvres plans fixes et de la piètre sonorisation pour apprécier le riche contenu de ces entretiens, qui entrent dans l'intimité du parcours de quelques stars de la danse. La télé n'est-elle pas rendue ailleurs? N'aurait-il pas mieux valu nous servir ce Visage de la danse sur les ondes radio? Ou remonté avec plus d'éléments d'archives et diffusé en ligne? Malheureusement, ni le milieu de la danse, qui offre ces entretiens au grand public depuis deux ans, ni Canal Savoir, qui les diffuse, n'ont les moyens de leurs ambitions... Et mieux vaut avoir accès à ces entretiens, même avec leurs défauts.

    La série s'amorçait lundi dernier avec Margie Gillis (en rediffusion ce soir, 22h). Cinq autres épisodes suivent avec Louise Lecavalier (30 janvier), Anik Bissonnette (6 février), Paul-André Fortier (13 février), Hélène Blackburn (20 février) et Jeanne Renaud (27 février).

    Cette dernière entrevue rappelle l'importance de ce genre de document audiovisuel pour la mémoire historique. La grande pionnière de la danse au Québec s'y raconte dans le fin détail, celui qu'on ne trouve qu'entre les lignes des pages d'histoire. L'artiste aujourd'hui octogénaire fréquentait les signataires du manifeste Refus global et a disséminé cet esprit de totale liberté et de croisement disciplinaire qui fait la marque de la création chorégraphique actuelle.

    Visages de la danse
    Canal Savoir, 18h
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel