Modern Lore, Julian Lage

Le guitariste Julian Lage vient de la Californie, mais il vient aussi d’une autre planète : ceux qui ont vu le documentaire Jules at Eight ou sa prestation avec Carlos Santana en 1997 (à dix ans) connaissent déjà l’ampleur du talent précoce de Lage. Sauf qu’entre l’enfant prodige et l’artiste accompli, il y a toujours quelques pas — que Lage a pour sa part franchis sans problème. C’est aujourd’hui l’un des guitaristes jazz les plus estimés de la profession, et Modern Lore constitue à notre sens le plus abouti de ses albums : trio d’une extrême souplesse (avec le contrebassiste Scott Colley et le batteur Kenny Wollesen), répertoire traversé de grooves que la précision des solos Fender Telecaster de Lage propulse bien haut, accents folk, blues, rock and roll ou country dans un cadre jazz sans restriction (il y a de la sauce Bill Frisell ici), réalisation impeccable de Jesse Harris (Norah Jones), tout plaît.

Écoutez Atlantic Limited (Live in Nashville)

Modern Lore

★★★★
Jazz

Julian Lage, Mack Avenue