Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Quoi voir au FIJM cette fin de semaine? Nos trois suggestions.

    À l’extérieur : Anderson .Paak

    Un sacré coup de maître pour le concert de clôture de cette édition : le chanteur-rappeur-batteur américain Anderson .Paak déballera son irrésistible mélange de R&B, soul, funk, hip-hop, jazz, etc. sur la place des Festivals avec son groupe The Free Nationals. Incontournable.

    À la place des Festivals à 21 h 30

    En salle : Tony Allen

    Le légendaire batteur nigérian Tony Allen — co-inventeur de l’afrobeat — touche au répertoire du non moins légendaire batteur américain Art Blakey, créateur des Jazz Messengers et figure de proue du hard bop.

    Au Monument-National à 20 h

    À découvrir : Alicia Olatuja
    Photo: Harrison Weinstein Alicia Olatuja

    La mezzo-soprano américaine s’est fait (un peu) connaître en chantant avec le Brooklyn Tabernacle Choir lors de l’inauguration de Barack Obama en 2013. Plus largement, elle propose un jazz aux accents pop (sans mièvrerie toutefois) et porté par une voix au registre exceptionnel.

    Angle Sainte-Catherine et Jeanne-Mance à 20 h













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.