Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

    L’artiste originaire de la Gaspésie Klô Pelgag était visiblement ravie, vendredi, au moment de recevoir son prix.
    Photo: Jacques Nadeau Le Devoir L’artiste originaire de la Gaspésie Klô Pelgag était visiblement ravie, vendredi, au moment de recevoir son prix.

    C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

     

    Ce faisant, l’auteure-compositrice-interprète d’origine gaspésienne succède à Safia Nolin (2016) et Salomé Leclerc (2015), consolidant une place bien à elle dans le paysage musical québécois foisonnant. Avec son plus récent album, L’étoile thoracique, elle se mesurait à une cuvée 2017 aussi solide que diversifiée, comptant aussi bien un Antoine Corriveau qu’un Bernhari, sans oublier les Caroline Savoie, Émile Bilodeau, Laurence Nerbonne, Mat Vezio, Philippe Brach, Samuele et Sarah Toussaint-Léveillé.

     

    Le public aura l’occasion d’entendre la gagnante sur la scène du Théâtre Maisonneuve dès samedi puisqu’elle y proposera une version déjantée de son album (réorchestré par son frère Mathieu) avec ses 29 complices de l’Orchestre du Temple thoracique.

     

    Le baroque et l’absurde

     

    Le jury dit avoir craqué pour « les chansons chargées de baroque et d’absurde » de Klô Pelgag, livrées « sur une musique finement concoctée » qui tout à la fois « séduit et déstabilise ». Celui-ci comptait parmi ses rangs le journaliste et critique du Devoir Philippe Papineau, de même qu’Éric Parazelli, Olivier Robillard Laveaux, Philippe Rezzonico et Marie Hélène Poitras.
     

    Voyez Klô Pelgag jouer et raconter sa pièce «Les instants d'équilibre»

     
     

    Remis dans le cadre des 29es FrancoFolies de Montréal, le prix Félix-Leclerc de la chanson vise à stimuler la création chez les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes et à encourager la production et la diffusion de la chanson francophone. Il compte également un volet français, dont le lauréat sera annoncé le 15 juillet prochain à La Rochelle. Il sera choisi parmi Ariel Ariel, Juliette Armanet, Nusky Vaati, Therapie TAXI et Voyov.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.