P.S. Merci pour le love, Yes McCan

Quelques semaines après la sortie du premier single de Joe Rocca arrivent les chansons d’un autre membre des Dead Obies, qui paraissent sur la nouvelle étiquette Make it Rain liée à Bonsound. Yes McCan pousse son rap dans la même direction que le faisait son groupe avec l’Air Max EP paru en mars dernier : plus pop, plus coulant, collant immédiatement aux tympans, merci à VNCE et à ses productions léchées — 514-Diamonds-Taxi, avec la suave collaboration de la chanteuse Odile Myrtil, est une affaire house nocturne sentant bon le hit estival. En remixant le vieux succès underground de CDX Fais pas ton niaiseux, le rappeur touche au sujet principal du EP : la vie après le succès des Dead Obies et le peu de considération que l’industrie de la musique accorde au rap d’ici, thème effleuré sur le simili-G funk Louvre, mais clairement abordé sur Allan Theo et sur le freestyle de la fin. McCan dit les choses avec force intelligence, un flair pour l’allitération, et avec la conviction d’être un bon MC au bon endroit et au bon moment, à diffuser le rap québécois avec de bonnes chansons.
 

P.S. Merci pour le love

★★★ 1/2
Hip-hop

Yes McCan, Make It Rain