Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Tournées d’été du ROSEQ: pollinisateurs de chansons

    19 mai 2017 |Sylvain Cormier | Musique
    Ingrid St-Pierre et Pierre Flynn, les porte-parole du réseau de cet été, sont passablement plébiscités: 18 arrêts pour elle, 12 pour lui.
    Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Ingrid St-Pierre et Pierre Flynn, les porte-parole du réseau de cet été, sont passablement plébiscités: 18 arrêts pour elle, 12 pour lui.

    Ça doit être l’effet Jardin botanique de Montréal : on pense floraison, variété des espèces, abeilles au travail, pollinisation. Et on se dit que la directrice générale, Solange Morrissette, et la relationniste, Lise Raymond, ont choisi un bon endroit, en ce jeudi matin ensoleillé, pour dévoiler la programmation des tournées d’été du ROSEQ (le Réseau des organisateurs de spectacles de l’est du Québec). D’habitude, on cherche des variantes à l’expression « sillonner les routes », on demeure au ras des pâquerettes. Mais au parc Maisonneuve, tous les sens en alerte, on se dit que les chansons voyagent d’abord dans l’air, pollen de l’âme et du coeur.

     

    Et le fait est qu’ils seront 42 artistes à butiner de ville en ville à travers le territoire, et que leurs chansons se propageront 251 fois, jusqu’à La Shed à Morue de Havre-Saint-Pierre, jusqu’à La Vieille Usine de L’Anse-à-Beaufils, jusqu’Au Vieux Treuil des îles de la Madeleine… Plus de 25 petits lieux fertiles où ça poussera, où ça chantera. Décidément, toutes ces fleurs enchantent. « Des âmes planent », comme le chantait Daniel Bélanger dans Opium.

     

    Plus prosaïquement, on notera que 251 spectacles divisés par 42 artistes, ça ne donne pas automatiquement six prestations pour chacun. La vie est ainsi faite, inégale : ce sont les diffuseurs qui décident qui ils veulent dans leur jardin, selon leurs goûts et leurs moyens, et selon la disponibilité des abeilles. Renée Martel, vous pensez bien, est très attendue, de Pohénégamook à Tadoussac : 16 spectacles au programme. Koriass a cinq rendez-vous, Brigitte Boisjoli aussi. Ingrid St-Pierre et Pierre Flynn, les porte-parole du réseau de cet été, sont passablement plébiscités : 18 arrêts pour elle, 12 pour lui. Si tout le monde veut Michel Rivard, on se risque moins avec un Martin Goyette : c’est normal. L’essentiel demeure : ils sortiront tous de la ruche entre juin et septembre.

     

    Des noms, des noms ? Buzzbuzzeront les Charles-Antoine Gosselin, Qw4rtz, Jordan Officer, Quartom, Catherine Major avec son Moran (une randonnée en famille), David Thibault, Matthieu Lippé, Thomas Hellman, Guy Bélanger en plateau double avec Adam Karsh, Geneviève Racette, Laurence Jalbert, Misses Satchmo, d’autres encore (dont quelques humoristes, notamment la très craquante Katherine Levac), etc. Les itinéraires, les programmations par lieu, tout se trouve sur le site (www.roseq.qc.ca). Sauf les parfums et les effluves : l’ordinateur n’a pas d’odeur. C’est bien pourquoi il faut sortir cet été : pas moyen de se constituer autrement un bouquet de chansons fraîchement cueillies.













    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.