Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Les voix lumineuses du Festival Bach

    Bach et ses précurseurs en vedette au festival cet automne

    26 avril 2017 |Christophe Huss | Musique
    Les billets pour le Festival Bach 2017 sont en vente dès ce mercredi.
    Photo: Ensemble Vox luminis Les billets pour le Festival Bach 2017 sont en vente dès ce mercredi.

    Le Festival Bach de Montréal a publié mardi sur son site Internet le programme de son édition 2017, qui aura lieu du 17 novembre au 3 décembre.

     

    C’est un ensemble baroque tchèque, le Collegium 1704 de Václav Luks, qui ouvrira le festival à la Maison symphonique de Montréal, le 17 novembre, avec la Messe en si. Le Collegium 1704, qui s’est fait remarquer des mélomanes par une abondante discographie consacrée à Jan Dismas Zelenka, n’est pas le seul invité de haut calibre peu connu ici. La palme du concert de choix pour happy few va à la venue de l’ensemble belge Vox Luminis de Lionel Meunier qui donnera à Saint-Léon de Westmount, le 20 novembre, un programme autour d’oeuvres de membres de la famille Bach et de leur modèle, Heinrich Schütz, avec l’absolu chef-d’oeuvre de ce dernier, le Musikalische Exequien.

     

    L’autre trésor caché du genre est l’Ensemble Jacques Moderne de Joël Suhubiette pour un concert Schein, Bach, Monteverdi, Scarlatti à Bourgie le 30 novembre.

     

    Lors de ce festival, Tedi Papavrami a été choisi pour jouer les Sonates et Partitas pour violon seul (le 2 décembre) et le pianiste anglais Nick van Bloss, les Variations Goldberg(le 18 novembre). Ce Nick van Bloss, 50 ans, est un cas à part dans le monde musical, puisqu’il fait carrière tout en étant victime du syndrome de Gilles de la Tourette.

     

    Au chapitre des grandes visites, notons que le ténor Julian Prégardien, le 28 novembre, au lendemain de sa Sérénade de Britten avec I Musici, donnera un récital vocal avec accompagnement de clavecin à la salle Bourgie. Parmi les contributions de nos artistes (Arion, Clavecin en concert, Caprice et le Studio de musique ancienne de Montréal, Serhiy Salov, l’OSM et ses solistes), signalons l’intéressant programme Arvo Pärt du Choeur de l’Église St. Andrew et St. Paul, le 19 novembre à l’Oratoire, et un concert Telemann du rare Olivier Fortin et de son ensemble Masques.

     

    En prélude au festival, le 8 novembre, le célèbre choeur de Saint-Thomas de Leipzig viendra célébrer les motets et de Bach et de ses grands précurseurs (Schütz et Schein) et successeurs (Mendelssohn). Le Festival avait déjà fait venir le Thomanerchor de Leipzig lors d’une inoubliable soirée en 2013 au même endroit.

     

    Les billets pour le Festival Bach 2017 sont en vente dès ce mercredi.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.