Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous
    Vitrine musique

    Litania Projekt avec le Quatuor Bozzini, Jacques Kuba-Séguin

    Jazz
    Litania Projekt avec le Quatuor Bozzini
    Jacques Kuba-Séguin
    (Odd Sound)

    En un mot, c’est superbe. Le deuxième album du trompettiste québécois Jacques Kuba Séguin — Révélation Radio-Canada 2012-2013, collabo occasionnel de Tiken Jah Fakoly ou Leloup — avec son Litania Projekt (Jim Doxas à la batterie, Jonathan Cayer au piano et Frédéric Alarie à la contrebasse) est tout à la fois nourrissant, stimulant, lumineux, audacieux, profond, aéré… Nourri d’un jazz d’abord européen avec de fortes influences classiques, nourri aussi de ses racines polonaises. Et alimenté, cette fois, par la contribution du Quatuor Bozzini (deux violons, un violoncelle et un violon alto), qui amène des éléments de musique contemporaine très à propos (et même de tango). Le mariage se fait sous le signe de l’improvisation et de la souplesse d’exécution, sur des thèmes articulés autour d’une logique mélodique très éloquente. Le tout confirme la place importante de Kuba Séguin dans le jazz d’ici. Et chapeau.



    Jacques Kuba-Séguin - Étude des lueurs - Mouvement 2

    Litania Projekt avec le Quatuor Bozzini
    Jacques Kuba-Séguin, (Odd Sound)












    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.