Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Le conte, puis le réveillon

    «Le loup de Noël» prend vie avec Michel Faubert et Bon Débarras

    11 décembre 2015 | Yves Bernard - Collaborateur | Musique
    Le conteur Michel Faubert
    Photo: Sylvain Dumais Le conteur Michel Faubert
    Conte


    Nous sommes dans les années cinquante ou soixante, pendant la messe de Noël, alors qu’un vieux loup affamé se glisse dans une église. L’histoire est extraite du conte Le loup de Noël, de Claude Aubry, qui fait l’objet du nouveau livre-disque de La Montagne secrète. Très bellement illustrée par Pierre Pratt, la création comprend la lecture du texte par Michel Faubert, puis un réveillon mis en musique par le groupe Bon Débarras. Ces artistes se retrouveront ce samedi au Centre Calixa-Lavallée, alors qu’ils recréeront l’oeuvre pour des enfants de cinq à neuf ans, le temps d’une plongée dans le Québec d’antan.

     

    « Michel Faubert, c’est un de mes conteurs préférés, sinon mon préféré. Tout son bagage, alternatif et sombre, m’intéresse beaucoup, mais n’ayez pas peur, on est loin du gothique. Peut-être que ça donne quelque chose qui n’est juste pas trop gaga pour les enfants », rigole Dominic Desrochers, auteur, chanteur, guitariste et gigueur de Bon Débarras, un trio qui s’inspire habituellement de toute l’Amérique francophone et qui est également composé de l’excellent multi-instrumentiste Jean-François Dumas à la podorythmie, à l’harmonica, au banjo et à plusieurs autres instruments. Récemment, la violoniste Marie-Pierre Lecault a aussi remplacé le contrebassiste-accordéoniste Cédric Dind-Lavoie, qui est également présent sur le livre-disque. Cela confère un autre type de swing au groupe montréalais.

     

    Quant à Michel Faubert, il n’avait presque pas touché à la musique pour enfants depuis la période du Théâtre de l’oeil, dans les années 1980. Lorsqu’il a commencé à conter, il fréquentait les classes de deuxième cycle du primaire, mais cela faisait longtemps qu’il n’avait pas frayé dans ces sentiers, mise à part sa contribution au livre-disque Un trésor dans mon jardin. Pour le présent projet, il a fourni des chansons de Noël, et pour le conte, il lit intégralement une oeuvre écrite.

     

    « Lorsque je narre, les gens me connaissent surtout comme conteur. Conteur, ça veut dire que j’exprime dans mes mots des histoires que j’ai moi-même fignolées ou refignolées lorsqu’elles existaient déjà, tandis qu’ici, je lis le conte de Claude Aubry d’une façon complètement intégrale. C’est drôle parce que je ne connaissais pas cet auteur-là. Il a même écrit des choses sur les légendes. »

     

    Sur la scène, Michel sera lecteur et conteur, mais aussi comédien pour raconter aux jeunes les vérités patrimoniales de la messe de minuit. Comme sur le livre-disque, on commencera par le conte, puis Bon Débarras lancera la « veillée » à l’heure du midi avec ses reels, ses turluttes et ses pièces composées comme des chansons traditionnelles. On dansera avec le loup.


    Michel Faubert et Bon Débarras - Reel sauvage

    Le loup de Noël
    Le livre-disque : un conte de Claude Aubry, illustré par Pierre Pratt, lu par Michel Faubert, suivi d’un réveillon musical avec le groupe Bon Débarras, La Montagne secrète
    Le loup de Noël, avec Michel Faubert et Bon Débarras
    Au Centre Calixa-Lavallée, samedi 12 décembre à 11 h et 13 h












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.