Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous
    Vitrine musique

    Oeuvres pour guitare baroque de Carbonchi, Granata, Corbetta, Pellegrini. Rolf Lislevand

    28 août 2015 |Christophe Huss | Musique
    Musique classique
    Scramanzia
    Œuvres pour guitare baroque de Carbonchi, Granata, Corbetta, Pellegrini. Rolf Lislevand. Naïve V 5361.

    Rolf Lislevand, que nous connaissons comme le théorbiste attitré de Jordi Savall, se retrouve ici à la guitare baroque, dans 7 des 11 plages, mais aussi au luth et à la chitarra battente, une guitare longue du XVIIIe siècle. Il est accompagné dans la plupart des oeuvres par des instruments similaires au profit d’un projet artistique enchanteur dont le titre, Scaramanzia, intègre à la fois les notions de superstition et de malédiction, nous dit l’interprète. Ce CD captivant et sainement populaire renouvelle les miracles d’Ostinato et La Folia de Jordi Savall (Alia Vox), ainsi que de Tarantella (Alpha), qui fit la renommée de Christina Pluhar et de L’Arpeggiata, pour vous donner une idée de l’étendue de sa force de conviction et de séduction. Pour cela, le ressort musical de « cet album riche de ces formules lancinantes que sont les basses obstinées » (Lislevand) est strictement le même. Il faut bien reconnaître que ça marche !

    Scaramanzia
    Oeuvres pour guitare baroque de Carbonchi, Granata, Corbetta, Pellegrini. Rolf Lislevand. Naïve V 5361.












    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.