Introducing, The Craig Scott Quintet, The Craig Scott Quintet

Le mois dernier, on vous a entretenu de l’étiquette Cellar Live de Vancouver. Bien. Ce Craig Scott confirme que ce label est au jazz d’aujourd’hui ce que fut le label Contemporary au jazz des années 50 et 60 : le siège social du cool jazz. Ce que le vibraphoniste Scott a ciselé en compagnie du fondateur de Cellar, soit l’excellent saxophoniste Corey Weeds, du pianiste Tony Foster, du contrebassiste Russ Botten et du batteur Joe Poole est, esthétiquement causant, une copie carbone de ce que fit Shelly Manne et les autres clochards célestes du jazz de San Francisco comme le vibraphoniste Vince Guaraldi dont d’ailleurs Scott et ses complices reprennent la Ginza Samba. Leur jazz est la traduction de la fluidité. On peut le commander sur le site de Cellar.

Introducing, The Craig Scott Quintet

Jazz

The Craig Scott Quintet, Cellar Live