Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Vitrine du disque

    Alon Goldstein, Concertos nos 20 et 21 (Mozart)

    7 août 2015 |Christophe Huss | Musique
    Cassique
    Mozart
    Concertos nos 20 et 21. Alon Goldstein (piano), Fine Arts Quartet. Naxos 8.573398. Concertos nos 18 et 20. Leonardo Miucci (piano) et trio. Dynamic CDS 7723.

    Effroyable ? Inaudible ? Comment qualifier le disque hideux publié par Dynamic ? Le sujet est pourtant passionnant : réduire des concertos à la musique de chambre, pour en faire de la Hausmusik (musique à domicile) à une époque où le disque n’existait pas. Dynamic et Naxos choisissent des oeuvres similaires mais des voies opposées. Chez Dynamic, dans la transcription de Hummel, les instruments anciens émaciés (un pianoforte sans son) mènent à une archidomination de la flûte, instrument que Mozart détestait. Il faut en rester à la version Shiraga (Bis), sur instruments modernes, agréable et nettement mieux balancée. Par opposition, le CD Naxos est très réussi, avec, en première mondiale, une merveilleuse transcription d’Ignaz Lachner (1807-1895) pour piano, quatuor et contrebasse jouée par de fins musiciens. Plébiscite pour cette parution !

    Mozart
    Concertos nos 20 et 21. Alon Goldstein (piano), Fine Arts Quartet. Naxos 8.573398. Concertos nos 18 et 20. Leonardo Miucci (piano) et trio. Dynamic CDS 7723.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.