Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous
    Vitrine du disque

    The People We’re Becoming, Emma Frank

    Folk-Jazz
    The People We’re Becoming
    Emma Frank
    (Les Sessions 270)

    Lorsqu’on parle de l’auteure-compositrice-interprète Emma Frank, deux noms sont constamment évoqués : Joni Mitchell et Gretchen Parlato. La grande dame de la chanson folk-jazz de création, suivie d’une des nouvelles voix les plus singulières du jazz vocal actuel. L’écoute du deuxième album de la Montréalaise d’adoption renforce en partie ces filiations stylistiques… tout en les contredisant sur le fond. Parce que Frank ne copie ni n’imite personne, même si son territoire d’expression ne sera pas étranger aux adeptes de Mitchell ou de cette nouvelle génération de chanteuses (Parlato, Stevens, Martin…) qui proposent de l’air frais dans cet art. Question de voix, question de choix : Frank est elle-même. Quartet acoustique, chansons qui tiennent tant d’un folk-pop que du jazz, finesse et intelligence émotive dans l’interprétation, arrangements soignés, timbre de voix qui se démarque des vocalistes formatées. Bon, bien fait, et on verra la suite.

    The People We’re Becoming
    Emma Frank
    (Les Sessions 270)












    Envoyer
    Fermer

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.