Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Vingt-cinq ans de musique à la Chapelle

    1 octobre 2013 |Christophe Huss | Musique
    Les concerts sont accessibles gratuitement, mais sur présentation de laissez-passer que l’on peut se procurer à l’accueil de la Chapelle, par Internet ou par téléphone au 514 790-1245 ou 514 285-4545.

    C’est ce mardi soir, avec un concert du pianiste Wonny Song, dans des oeuvres de Schumann, Rea et les Tableaux d’une exposition de Moussorgski que sera lancée la saison des 25 ans de la Chapelle historique du Bon-Pasteur.

     

    Inaugurée en septembre 1988 par un récital du pianiste Marc-André Hamelin, la Chapelle historique du Bon-Pasteur, éminent rouage du Réseau Accès Culture de la Ville de Montréal, propose aux Montréalais des concerts gratuits. Les événements spéciaux de la saison anniversaire ont été dévoilés il y a quelques jours par Élaine Ayotte, responsable de la culture, du patrimoine et du design de la Ville, Guy Soucie, directeur de la Chapelle depuis les premiers jours, et Daniel Turp, président de la Fondation de la Chapelle historique.

     

    La saison sera marquée par un concert-bénéfice à la flamboyante affiche, donné le 1er décembre par Karina Gauvin, Marie-Nicole Lemieux, accompagnées au piano par Yannick Nézet-Séguin ! Avec des places à 250 $ pour cette occasion unique, une salle comble doperait de 10 % le budget annuel qui n’est que de 250 000 $ pour une programmation prolifique, offrant, au sens propre, annuellement 150 concerts et manifestations !

     

    Parmi les événements de la saison 2013-2014, on citera quatre concerts de Louise Bessette balayant, en 25 oeuvres, 25 ans de création québécoise, un récital de Marc André Hamelin (2 mars 2014), précédé, trois jours avant, d’une soirée avec Alexandre Tharaud et ses amis. On entendra également le nouveau Quatuor Turovsky, avec, en son sein, le violoncelliste Stéphane Tétrault. À noter aussi la venue de Pavel Kolesnikov, pianiste vainqueur du concours Honens 2012, et l’exécution des Variations Goldberg de Bach par Luc Beauséjour au clavecin et David Jalbert au piano (février 2014).

     

    Une large place sera accordée dans la programmation à la création contemporaine, notamment avec l’Ensemble Transmission, en résidence à la Chapelle jusqu’en 2016, et le compositeur résident, Maxime McKinley.

     

    La Fondation de la Chapelle historique a par ailleurs annoncé la création des Bourses Guy-Soucie, deux dotations de 5000 $ qui seront décernées cette année à un pianiste et une chanteuse.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.