Disque - The Surftronics, Greatest Hits

La musique surf, telle la marée, apporte invariablement au surfeur une nouvelle vague, chaque fois promesse de fol envol ! Même pas besoin d’océan. Suffisent une électrique dont on a dûment maîtrisé le maniement du bras Bigsby, une frappe démente à la Mel Taylor, au besoin quelques relents d’orgue Farfisa bien fromagé. Ainsi outillés, le guitariste François Bruneau, le batteur Martin Lapierre, dans la foulée des maîtres locaux (Jaguars Pionniers, Baronics au tournant de l’an 2000), ont plongé ! Glorieusement estival (profitons-en) est leur premier album, au titre ronflant mais pas usurpé : Greatest Hits ! Sonorités de l’espace intersidéral (Beef from Outer Space), surf-spaghetti (Cactus Revolution), rock à fond l’accélérateur (Drive-O-Gringo), twang d’espionnage (Gator Spy) et rien que deux reprises, dont l’obligatoire Apache des Shadows (faut savoir jouer ça pour obtenir son diplôme), tout est là. Ça ne réinvente aucunement le Schmilblick, mais Ultraman et moi, ça nous botte le monstre.