Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Disque - Tomy Paré, Franchir la distance

    5 avril 2013 |Sylvain Cormier | Musique
    Country-folk

    Franchir la distance - Tomy Paré

    Productions Zachary


    Tomy Paré - La terre à témoin (mp3)

    M’avait été sympathique, Tomy Paré, à la finale interprète de Ma première Place des Arts en 2008 : il avait chanté du Peluso. Pas compliqué à un point désarmant. Chansonnier col bleu. Cette année-là, Sophie Beaudet, Peter Peter, Maxime Landry s’étaient démarqués. Qu’allait devenir l’honnête Tomy ? Il a franchi la distance, comme dit le titre de ce premier album : à l’aide d’amis musiciens - Sébastien Lacombe, Jean-François Déry, Anique Granger, notamment -, ç’a fini par se faire. Jean-Guy Prince, coach du concours, encore aux alentours, signe cinq textes. Et ça donne ce que ça pouvait donner : country-folk honnête, ton plaintif, un peu Mandeville dans le genre (dont il reprend d’ailleurs Une autre chambre d’hôtel). Mais on est quand même là où on était en 2008 : ça ne se démarque toujours pas. En ces temps d’Avec pas d’casque et des Soeurs Boulay, c’est clair, on veut plus. Allez quand même le 7 avril au Verre Bouteille : sur scène, peut-être Tomy Paré franchit-il le pas décisif.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel