Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Les dix meilleurs disques québécois de 2012 - Vers le haut

    19 décembre 2012 |Philippe Papineau | Musique
    Le chanteur et parolier d'Avec pas d'casque, Stéphane Lafleur, en octobre dernier au gala de l'ADISQ.
    Photo: Annik MH De Carufel Le Devoir Le chanteur et parolier d'Avec pas d'casque, Stéphane Lafleur, en octobre dernier au gala de l'ADISQ.
    Tous nos palmarès musique sont rassemblés ici.
    Si mon année 2011 avait été l’affaire de deux disques (Philippe B et Galaxie), les derniers mois ont apporté sur nos rivages un lot impressionnant de bonne musique fabriquée au Québec, rendant les choix plus ardus. Au point de mettre de côté le dernier Dany Placard, le Peter Peter, le Fanny Bloom, le Grimes, le Canailles.

    1. Avec pas d’casque, Astronomie. Le groupe Avec pas d’casque, mené par le chanteur et parolier Stéphane Lafleur, peaufine son folk simple et broussailleux depuis plusieurs années, mais est arrivé avec Astronomie à un niveau de beauté musicale et poétique qui dépasse d’une tête ce qui se fait autour. Depuis des mois, ce disque est mon refuge, mon « camp de base », comme le chante Lafleur. Les émotions y sont complexes, mais les phrases restent simples et frappent au cœur avec une précision chirurgicale. Qui peut se vanter d’en faire autant ?
    Avec pas d'casque - Talent (mp3)

    2. Louis-Jean Cormier, Le treizième étage. Des mélodies, il y a presque seulement ça sur le premier disque solo de Louis-Jean Cormier, qui a fugué de son groupe Karkwa cette année. Il y a bien sa voix charmeuse, les arrangements encore proches de ceux de sa bande rock — c’était beau en groupe, c’est encore beau en solo —, mais ce disque demande qu’on le chante d’un bout à l’autre, et obtient qu’on le chante d’un bout à l’autre.
    Louis-Jean Cormier - Transistors (mp3)

    3. Patrick Watson, Adventures in Your Own Backyard. Le pianiste montréalais Patrick Watson et sa bande ont resserré quelques boulons sur ce quatrième album. Moins déglingué à la Waits, plus concentré sur un univers poussiéreux. Satie rencontre Morricone en sol québécois.

    Patrick Watson - Lighthouse (mp3)

    4. Marie-Pierre Arthur, Aux alentours. Ça commence magnifiquement avec Marie-Pierre Arthur, qui joue une ligne de basse toute simple, mais assumée, fuzzée, ancrée dans le sol, qui pourrait rouler sur des kilomètres. Et puis il y a l’énergie rock et blues de son groupe, qui appuie ses chansons avec efficacité. Dix pièces de bonheur à la portée de tous.
    Marie-Pierre Arthur - All Right (mp3)

    5. Lisa LeBlanc, Lisa LeBlanc. Au palmarès des comètes, Lisa LeBlanc mériterait la position de tête. Son premier disque solo nous a fait découvrir une chanteuse hyper charismatique, douée, qui mérite son année folle. Oui, il y a Aujourd’hui, ma vie c’est d’la marde, mais à écouter des bijoux comme Lignes d’Hydro, Avoir su ou Kraft Dinner, on réalise que Lisa LeBlanc ne fait pas du folk-trash. Ce sont les autres qui font du folk mou.
    Lisa LeBlanc - Cerveau ramolli (mp3)

    6. Plants and Animals, The End of That. Ce troisième disque du trio rock montréalais n’est pas le plus cool de 2012, ni celui le plus à la fine pointe du son de l’époque. Mais Plants and Animals a réussi à faire un disque intelligent dont on ne se lasse pas. C’est joué en studio comme c’est joué sur scène, sans tricherie, avec cœur.

    Plants And Animals - Lightshow (mp3)

    7. Bernard Adamus, No 2. Étonnamment, la richesse du son de ce deuxième disque de Bernard Adamus souffre du fait qu’on l’ait enregistré dans des conditions plus confortables. Mais le grand bonhomme compense avec des titres magistraux, comme l’hymne à l’amitié 2176, ou Le scotch goûte le vent. Le cœur bat vite, le cœur saigne.
    Bernard Adamus - Arrange-toi avec ça (mp3)

    8. Karim Ouellet, Fox. Le deuxième disque du jeune auteur-compositeur-interprète Karim Ouellet est peut-être ce qui se fait de plus pop dans la musique indie, et probablement ce qui se fait de plus indie dans la musique pop. Au-delà des cases, voilà un album aux arrangements riches et aux mélodies efficaces. Ouellet a tout en main pour réussir, autant à CIBL qu’à CKOI.
    Karim Ouellet - L'amour (mp3)

    9. Les Revenants, Bêtes lumineuses. C’est un début de parcours très réussi pour Les Revenants. Leur disque Bêtes lumineuses offre un folk-country qui se permet des incartades dans le rock et la musique trad, à travers des titres chantés et des instrumentales. C’est beau et c’est écrit avec intelligence, et ça plaira aux fans des Sadies et de Bo Diddley.
    Les Revenants - Beau danseur (mp3)

    10. Godspeed You ! Black Emperor, ‘Allelujah! Don’t Bend! Ascend!. Après 10 ans de silence, le mythique groupe post-rock de Montréal a frappé un bon coup avec ce disque porté par le souffle du printemps érable. Sa musique exigeante, faite de tension, de répétitions et de ruptures, se révèle plus concrète, plus accessible, plus puissante. Une plongée à essayer.
    Godspeed You! Black Emperor - Mladic (mp3)
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel