Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Le compositeur André Hamel remporte le prix Serge-Garant

    20 novembre 2012 |Christophe Huss | Musique
    André Hamel est un compositeur actif depuis les années 1980.
    Photo: Pedro Ruiz - Le Devoir André Hamel est un compositeur actif depuis les années 1980.

    La Fondation Émile-Nelligan a décerné le prix Serge-Garant 2012 au compositeur André Hamel. Une bourse de 25 000 $ lui a été remise lors d’une cérémonie lundi à la Chapelle historique du Bon-Pasteur.


    Le prix Serge-Garant est attribué tous les trois ans, pour l’ensemble de son oeuvre, à un compositeur canadien né au Québec, ou résidant au Québec depuis au moins dix ans. Il est donné par la Fondation Émile-Nelligan, société sans but lucratif, créée à l’instigation de Gilles Corbeil, neveu d’Émile Nelligan, en vue d’honorer la mémoire du poète et d’aider les arts et les lettres. Le prix Serge-Garant a été attribué pour la première fois, en 1991, à Denys Bouliane, puis à Michel Gonneville (1994), Gilles Tremblay (1997), Bruce Mather (2000), François Morel (2003), John Rea (2006) et Yves Daoust (2009).


    Avec André Hamel, le jury, présidé par le musicologue Jean Boivin, et composé de la saxophoniste Marie-Chantal Leclair, du réalisateur à Radio-Canada Laurent Major, de la gestionnaire Anne-Marie Messier et du lauréat 2009, honore un compositeur actif depuis le milieu des années 1980. Cette première décennie l’a vu fonder la Société des concerts alternatifs du Québec, devenu aujourd’hui Codes d’Accès.


    En 1992, en compagnie d’Alain Lalonde et d’Alain Dauphinais, Hamel a lancé Espaces sonores illimités, un collectif voué à la spatialisation musicale. Parmi ses réalisations des cinq dernières années, on citera un Octuor pour saxophones, À huit (2007), oeuvre recommandée à la Tribune internationale des compositeurs de l’UNESCO, un CD Atma intitulé La trilogie du presto et le spectacle multidisciplinaire Urnos, récompensé par le prix Opus du concert de l’année 2010-2011 dans la catégorie Musique actuelle, électroacoustique.













    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.