Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Concerts classiques - Senta, la magnifique

    12 novembre 2012 |Christophe Huss | Musique

    Opéra de Montréal

    Le Vaisseau fantôme, opéra de Richard Wagner. Thomas Gazheli (le Hollandais), Reinhard Hagen (Daland), Maida Hundeling (Senta), Endrick Wottrich (Erik), Kurt Lehmann (le pilote), Emilia Boteva (Mary). Choeur de l’Opéra de Montréal, Orchestre Métropolitain, Keri-Lynn Wilson. Salle Wilfrid-Pelletier, le 10 novembre. Reprise les 13, 15 et 17 novembre.

    Bienheureux, ceux qui n’ont pas à écrire sur ce Vaisseau fantôme qui prenait samedi l’affiche de l’Opéra de Montréal et sera redonné trois fois cette semaine. Par quel bout commencer ? Par une ouverture dirigée de manière prosaïque, mièvre, invertébrée et pénible, qui faisait craindre que cela dure jusqu’à minuit ? Par un metteur en scène zinzin, du genre « conceptuel », qui tripatouille Wagner jusqu’à oser modifier le scénario ? Par un décor astucieux, éclairé comme un spectacle de Broadway ou le magasin M M’s de Times Square ?
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel