Éclats de Constantinople

Après une rencontre avec la musique mandingue, Constantinople revisite les traditions populaires et savantes persanes en proposant Éclats, un cri d’amour, de sagesse et d’espérance, réalisé en collaboration avec Pooria Pournazeri au tambour, Amir Amiri au santûr et Fariba Davoodi, l’interprète classique déjà établie à Téhéran, mais récemment exilée au Canada. La chanteuse Bahar Movahed, originalement prévue au programme, ne pourra y être à cause d’un problème de visa refusé. À la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal, vendredi 9 novembre à 20 h. Renseignements: 514 285-2000 (poste 4).