Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Luísa Maita - Les doux parfums de la mégapole

    26 juillet 2012 |Yves Bernard | Musique
    La Brésilienne Luísa Maita chante sensuellement sur des sambas et des bossas dénudées, déconstruites et ralenties.
    Photo: Joao Wainer La Brésilienne Luísa Maita chante sensuellement sur des sambas et des bossas dénudées, déconstruites et ralenties.
    Au théâtre Rialto, ce soir à 20 h
    Renseignements : 514 268-7069
    La chanteuse Luísa Maita vient de São Paulo, la mégapole sans plages, mais sa musique transporte comme une douce vague. Elle n’en passe pas moins l’esprit des anciens dans la moulinette électro, subtilement et par fragments. Deux ans après la parution de Lero-Lero, elle revient ce soir à Montréal dans la magnifique salle du Rialto.

    Elle s’était arrêtée au Balattou en novembre 2010. La musique avait séduit, mais la prestation avait laissé les spectateurs sur leur appétit : indéniable potentiel, mais une retenue trop évidente et pourtant compréhensible. Elle en était à sa première tournée nord-américaine. Ce soir, elle refera peut-être le coup de Céu, qui éprouvait les mêmes problèmes à ses débuts, mais qui réservait une performance digne de ce nom au Festival international de jazz de Montréal cette année.


    Depuis son passage à Montréal, Luísa Maita a remporté le prix de la « meilleure nouvelle artiste » au Premio da Musica Brasileira, équivalent brésilien des prix Grammy. Elle s’est aussi lancée dans l’aventure du cinéma et sera de l’album-hommage pour le 70e anniversaire de Caetano Veloso.


    Elle chante sensuellement sur des sambas et des bossas dénudées, déconstruites et ralenties. Elle célèbre l’énergie de São Paulo sur des textures samba-funk en électro. Elle marie le baiao au dancehall, susurre sur une ballade percutée, laisse glisser sa voix sur une capoeira et se fait délicatement contagieuse.


    Collaborateur













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.