CKAC entame son virage sportif

Lors de sa création il y a 85 ans, c'était la première station francophone en Amérique. Ce matin, CKAC deviendra la première station francophone entièrement consacrée au sport, nouvelle étape dans une saga qui a connu beaucoup de rebondissements depuis 2001.

La transformation de CKAC en station sportive représente l'ultime tentative pour relancer une station qui ne cesse de perdre de l'auditoire, et qui est logée sur une bande AM qui attire de moins en moins de monde.

Ce matin à l'aube, CKAC Sports (nouveau nom officiel de la station) entrera en ondes avec une nouvelle émission, Sports du lit!, présentée par Gabriel Grégoire (ancien joueur des Alouettes qu'on voit souvent à 110 %), Michel Langevin (qui décrit les parties des Sénateurs d'Ottawa) et l'ex-hockeyeur Dave Morissette. Jacques Demers et Pat Burns y seront chroniqueurs.

L'avant-midi sera occupé par une tribune téléphonique sportive, avec Christian Gauthier et Serge Amyot. Suivra une émission d'après-midi consacrée à la musique... et au sport, avec Jean-Charles Lajoie, avant de laisser la place aux Amateurs de sports de Michel Villeneuve, à Sports et loisirs, et à l'indestructible Ron Fournier à Bonsoir les sportifs, en soirée. La fin de semaine, Pierre Trudel animera Les amateurs de sports.

Jacques Fabi demeure animateur la nuit, et on suppose que le sport y occupera moins de place.

La station prévoit également diffuser les matchs du Canadien, des Alouettes, et peut-être de l'Impact.

Cette nouvelle mission semble être la dernière chance pour CKAC. Astral Média avait acheté en 2001 les réseaux Télémédia et Radiomédia, mais l'entreprise avait dû se départir du groupe Radiomédia (qui incluait CKAC), sous la pression du Bureau de la concurrence. Une longue saga s'en suivit, Astral trouvant difficilement acheteur. C'est finalement le groupe Corus qui a mis la main sur la demi-douzaine de stations AM de l'ancien groupe Radiomédia, et la décision de fermer la salle des nouvelles de CKAC en 2005 avait entraîné un mouvement de protestation public. Mais Corus avait créé un nouvelle entité, Corus Nouvelles, pour alimenter l'ensemble de ses stations. Ne restait plus qu'à spécialiser CKAC.

La station, qui a été déjà été un des fleurons médiatiques du Québec, voyait son auditoire baisser ces dernières années, et le sondage BBM de l'automne dernier lui accordait une moyenne de 426 000 auditeurs. La semaine dernière le vice-président de Corus, Mario Cecchini, a déclaré qu'il prévoyait pour la nouvelle station sportive un auditoire moyen de 200 000 à 250 000 auditeurs, ce qui illustre la modestie des ambitions.
  • Michelle Bergeron - Inscrit 2 avril 2007 00 h 52

    Cherchons la logique

    Moins de 25% des gens aiment le sport (statistiques dans le Devoir l'an passé). Justement je viens d'écouter la vie de Duplessie il disait à un conseiller "vite du sport et du divertissement pour occuper le peuple" Corus qui se dit la radio du Québec quand il est la seule radio parlante ça fait pitié.
    La radio est importante parce qu'en auto, au lit, en cas de panne etc. Et pourtant depuis 20 ans le Québec et la francophonie est mal empoint. Aucune compétition nous sommes à la merci de Corus. Désastreux pour les francophones. Trois chaînes présentes les même nouvelles enregistrées.
    On vante actuellement la première du genre en Amérique sur le sport une farce. En Amérique anglophone une chaîne de sport francophone la farce...
    Dire que le CRTC refusait Québécor et voyons ce qu'est devenu CKAC. Faire taire les francophones peut-être que les libéraux n'aimaient pas notre ligne ouverte qui nous revient comme par enchantement juste après les élections au Québec?
    Si le CRTC trouve normal qu'il interdit aux chaînes fm d'être généraliste sauf pour Corus qui en a publier un an d'avance cette nouvelle pour le 98.5 cela me laisse des interrogations.
    CKAC était rentable mais avec Astral ( qui en passant corus avait des parts dans Astral et généreux donnateurs aux libéraux) a laissé aller le bateau et l'on connait le reste de l'histoire.
    Tout ça pour dire que le CRTC est responsable du manque de chaîne francophone sauf la zizique et souvent en anglais. Désolant! On est pas des imbéciles!

  • Gertrude Deslauriers - Inscrit 2 avril 2007 05 h 31

    vraiment amusant

    Dave Morissette.....Gabriel Grégoire........Ron Fournier....Jacques Demers...... non mais franchement, c'est pas avec eux que la langue française va s'améliorer en qualité. Autrement dit, si tu as étudié pour devenir annonceur radio et que ta langue parlée est excellente, tu passeras quand même après ces olibrius non cultivés dont la connaissance du français n'a d'affintités que l'ère préhistorique.
    Faut pas s'en cacher, CKAC deviendra sportif mais Canadien de Montréal avant tout. Faut quand même pas oublier que les Montréalais à qui s'adresseront ce nouveau créno, ne connaissent rien d'autre dans la vie que leurs Canadiens au hockey. Si j'étais à la place de Pierre Boivin du Canadien de Montréal, je serais bien content. Si j'étais Dave Morissette, j'aurais écrit "si je serais" à la place de Pierre Boivin...........

  • Jean-Pierre Corbeil - Inscrit 2 avril 2007 12 h 02

    CKAC chronique d'une mort annoncée

    Quel est donc le pourcentage de Montréalais qui souhaite se réveiller au son d'une discussion sur le Canadien ? Le créneau de fin d'après-midi est le seul porteur pour un tel contenu. Puis entendre Michel Villeneuve à longueur de journée en ondes ? Combien d'heures faut-il pour dire que Halak ne l'avait pas hier ou que "La puck roulait pas...".