Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    LivresFlux RSS de la section Livres

      «Un jour je te dirai tout» est le récit d’une rencontre fulgurante à l’autre bout du monde entre deux êtres.

      Brigitte Haentjens et le sérieux de l’amour

      2 octobre 2017 | Fabien Deglise | Livres

      C’est le paradoxe des temps présents: le monde hyperconnecté qui s’offre à nous a multiplié les possibilités de rencontres, mais en a aussi réduit leur densité, leur profondeur, leur authenticité, tout comme le sérieux de la chose.

      C’est le paradoxe des temps présents: le monde hyperconnecté qui s’offre à nous a multiplié les possibilités de rencontres, mais en a aussi réduit leur densité, leur profondeur, leur authenticité, tout comme le sérieux de la chose.

      1 réaction | 19 votes
    • Le prix Senghor à Stéphane Larue

      2 octobre 2017 | Le Devoir | Livres
      Son Plongeur (Le Quartanier) a valu à Stéphane Larue une pluie d’éloges et le Prix des libraires. Le revoici une nouvelle fois primé, cette fois de l’autre côté de l’Atlantique. Vendredi, à Paris, Le...
      Son Plongeur (Le Quartanier) a valu à Stéphane Larue une pluie d’éloges et le Prix des libraires. Le...
      0 réactions | 2 votes
      Jean-Simon DesRochers est professeur débutant, romancier prolixe, scénariste occasionnel: on pourrait s’attendre à rencontrer un écrivain à bout de souffle. C’est pourtant tout le contraire.

      Fin de cycle pour Jean-Simon DesRochers

      30 septembre 2017 | Christian Desmeules | Livres
      Au 8e étage d’un pavillon de l’Université de Montréal, Jean-Simon DesRochers reçoit dans son bureau, avant l’un de ses cours de création. L’espace est aussi bien rangé que ses romans sont foisonnants...
      Au 8e étage d’un pavillon de l’Université de Montréal, Jean-Simon DesRochers reçoit dans son bureau,...
      0 réactions | 0 votes
    • Louis Cornellier

      Paré à tout

      30 septembre 2017 | Louis Cornellier | Livres
      Serait-ce que je vieillis ? Il m’arrive souvent, en tout cas, de me sentir plus proche des plus vieux que des plus jeunes. En chanson, les Rivard, Séguin, Dufresne et Vigneault me semblent supérieurs...
      Serait-ce que je vieillis ? Il m’arrive souvent, en tout cas, de me sentir plus proche des plus...
      4 réactions | 24 votes
      «Mourir n’est donc pas pour demain», insistait Josée Boileau dans son ultime éditorial dans les pages du «Devoir».

      Lire la société avec Josée Boileau

      30 septembre 2017 | Dominic Tardif | Livres
      L’éditorial, exercice anachronique ? Oui, affirmeront les tenants d’un monde médiatique où les idées ne s’exprimeraient qu’en une série de coups de gueule et d’effets de style visant à générer des...
      L’éditorial, exercice anachronique ? Oui, affirmeront les tenants d’un monde médiatique où les idées...
      1 réaction | 8 votes
    • Louis Hamelin

      Les derniers seront les premiers

      30 septembre 2017 | Louis Hamelin | Livres
      À quelle levée de boucliers, à quelles accusations de racisme colonial, de déformation historique et d’apologie d’une culture génocidaire aurait droit, aujourd’hui, un roman comme Le dernier des...
      À quelle levée de boucliers, à quelles accusations de racisme colonial, de déformation historique et...
      0 réactions | 14 votes
      Le patron de l’information à Radio-Canada, Michel Cormier, photographié ici en mai 2014

      Le vain combat des idéaux

      30 septembre 2017 | Sarah R. Champagne | Livres | ★★★
      L’Histoire est faite de grands événements, de petites choses et d’espoirs déçus. Le patron de l’information de Radio-Canada, Michel Cormier, renfile sa veste (et souvent son gilet pare-balles) de...
      L’Histoire est faite de grands événements, de petites choses et d’espoirs déçus. Le patron de...
      0 réactions | 1 votes
      L’auteure à Paris, en 2013
      Entrevue

      Marie Darrieussecq pose un regard inquiet sur notre époque

      30 septembre 2017 | Danielle Laurin | Livres
      «On est en train de léguer à la génération de nos enfants une planète extraordinairement différente de celle sur laquelle je suis née en 1969, s’alarme l’écrivaine et psychanalyste française Marie...
      «On est en train de léguer à la génération de nos enfants une planète extraordinairement différente...
      1 réaction | 11 votes
      Avec «L’habitude des bêtes», Lise Tremblay nous entraîne en terrain connu.

      Seul contre les loups

      30 septembre 2017 | Christian Desmeules | Livres | ★★★ 1/2
      Marqué par le temps qui passe, alourdi par la vieillesse et par la mort qui rôde autour de quelques personnages, comme une meute de loups qui assiège un village, L’habitude des bêtes, le cinquième...
      Marqué par le temps qui passe, alourdi par la vieillesse et par la mort qui rôde autour de quelques...
      0 réactions | 1 votes
      La crise étudiante devient dans le dernier opus de Biz, alias Sébastien Fréchette, un facteur de brassage entre les générations.

      Un second souffle

      30 septembre 2017 | Christian Desmeules | Livres | ★★★
      À cinquante-cinq ans, divorcé après vingt et un ans d’un « mariage usant », René McKay semble être au bout du rouleau.   Malgré tout, sa lucidité morose le pousse à philosopher : « Le temps lézarde...
      À cinquante-cinq ans, divorcé après vingt et un ans d’un « mariage usant », René McKay semble être...
      0 réactions | 0 votes
      L’auteur Matthieu Simard

      Matthieu Simard: fuir la ville et le passé

      30 septembre 2017 | Dominic Tardif | Livres | ★★★
      Scénario classique : un couple quitte le tumulte de la ville, habité par l’espoir d’enfin goûter à la campagne à une forme de sérénité que seul l’éloignement permet. Il découvrira rapidement que...
      Scénario classique : un couple quitte le tumulte de la ville, habité par l’espoir d’enfin goûter à...
      0 réactions | 2 votes
      «La Bosco» compense la minceur de son intrigue en déployant des scènes doucement métaphoriques, dont la sage Julie Mazzieri ne s’entête pas toujours à trop expliciter le sens.

      L’équipée d’un incapable, selon Julie Mazzieri

      30 septembre 2017 | Dominic Tardif | Livres | ★★★
      La tombe, l’embaumement, les fleurs, les porteurs, le banquet, le chauffeur, le trou à creuser : mourir, ça coûte cher. Parlez-en au père Bosco, dont la femme Suzanne vient de définitivement lever les...
      La tombe, l’embaumement, les fleurs, les porteurs, le banquet, le chauffeur, le trou à creuser :...
      1 réaction | 2 votes
      L’écrivain Don DeLillo

      Don DeLillo danse avec la mort

      30 septembre 2017 | Fabien Deglise | Livres | ★★★
      À quoi sert la vie si la mort n’arrive pas à la fin ? Voilà en substance la question que pose une énième fois le romancier américain Don DeLillo dans Zero K (Actes Sud), récit d’une introspection bien...
      À quoi sert la vie si la mort n’arrive pas à la fin ? Voilà en substance la question que pose une...
      0 réactions | 0 votes
      Le portrait daté de 1832 du journaliste montréalais Denis-Benjamin Viger

      Un autonomiste trop conciliant

      30 septembre 2017 | Michel Lapierre | Livres
      À l’heure où l’Espagne tente d’empêcher la Catalogne de se prononcer sur son avenir, la confiance qu’un homme politique d’ici, Denis-Benjamin Viger, mit en 1849 dans la sagesse d’une autre puissance...
      À l’heure où l’Espagne tente d’empêcher la Catalogne de se prononcer sur son avenir, la confiance...
      0 réactions | 4 votes
      L’historien et journaliste Rutger Bregman

      Rutger Bregman et son rêve de faire de l’utopie un pays

      27 septembre 2017 | Fabien Deglise | Livres
      «Pour avancer, une société a besoin de rêves, pas de cauchemars, lance l'historien et journaliste Rutger Bregman, Or, quand on regarde autour de nous, on constate que ces rêves n’arrivent pas à émerger.»
      «Pour avancer, une société a besoin de rêves, pas de cauchemars, lance l'historien et journaliste Rutger Bregman, Or, quand on regarde autour de nous, on constate que ces rêves n’arrivent pas à émerger.»
      11 réactions | 39 votes
      Le roman de Jacques Godbout a été traduit dans plusieurs langues, dont le japonais.

      «Salut Galarneau!» 50 ans plus tard

      26 septembre 2017 | Caroline Montpetit | Livres
      Bien avant d’écrire son roman Salut Galarneau !, Jacques Godbout, à 16 ans, a vendu des hot-dogs dans un restaurant à l’oratoire Saint-Joseph. C’est d’ailleurs là qu’il a perdu la foi, dit-il, en...
      Bien avant d’écrire son roman Salut Galarneau !, Jacques Godbout, à 16 ans, a vendu des hot-dogs...
      2 réactions | 15 votes
      Vitrine du livre

      Portrait d’un cannibale, Sinar Alvarado

      23 septembre 2017 | Guillaume Lepage | Livres | ★★ 1/2
      Reportage-fleuve sur un fait divers sordide qui a meublé les entrefilets de la presse vénézuélienne à la fin des années 1990, Portrait d’un cannibale dépeint le tableau sanguinolent des meurtres...
      Reportage-fleuve sur un fait divers sordide qui a meublé les entrefilets de la presse vénézuélienne...
      0 réactions | 0 votes
      Mademoiselle X est un personnage étrange et particulièrement réussi ; on se surprendra même à la trouver sympathique et à partager parfois sa lecture du monde.

      La vengeance anonyme selon J. D. Kurtness

      23 septembre 2017 | Michel Bélair | Livres | ★★★
      Même si la presse québécoise a peu l’occasion de parler de tueurs en série, on en retrouve plusieurs dans la littérature « noire » d’ici. En fait, un peu tout le monde — de Patrick Senécal à Louise...
      Même si la presse québécoise a peu l’occasion de parler de tueurs en série, on en retrouve plusieurs...
      0 réactions | 2 votes
      L’avenue du Mont-Royal en 1928, à l’angle de la rue Saint-Denis.

      Le Plateau, clé de Montréal

      23 septembre 2017 | Michel Lapierre | Livres | ★★★ 1/2
      « Un microcosme de Montréal », c’est ainsi que Justin Bur, Yves Desjardins, Jean-Claude Robert, Bernard Vallée et Joshua Wolfe présentent l’arrondissement qu’ils décrivent dans leur gros Dictionnaire...
      « Un microcosme de Montréal », c’est ainsi que Justin Bur, Yves Desjardins, Jean-Claude Robert,...
      0 réactions | 6 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.