Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    LivresFlux RSS de la section Livres

    • Jonathan Lamy, nouveau Prix Nelligan

      12 mai 2017 | Le Devoir | Livres
      C’est à Jonathan Lamy que le jury du prix de poésie Émile-Nelligan a remis ses 38es lauriers, pour La vie sauve (Le Noroît). Michaël Trahan, Louise Dupré et José Acquelin ont salué ce « recueil...
      C’est à Jonathan Lamy que le jury du prix de poésie Émile-Nelligan a remis ses 38es lauriers, pour...
      0 réactions | 5 votes
      Marc Levy
      Rencontre

      Marc Levy, un Victor Hugo en devenir?

      12 mai 2017 | Fabien Deglise | Livres
      Marc Levy est-il le Claude Lelouch de la littérature ?  Est-il cet artisan dont le travail est salué par le public mais descendu en flèche, avec un rictus, par la critique dite sérieuse ?
      Marc Levy est-il le Claude Lelouch de la littérature ?  Est-il cet artisan dont le travail est salué par le public mais descendu en flèche, avec un rictus, par la critique dite sérieuse ?
      3 réactions | 22 votes
    • Nouveau président à l’ADELF

      11 mai 2017 | Le Devoir | Livres
      Christian Chevrier, directeur général d’Hachette Canada, est le nouveau président de l’Association des distributeurs exclusifs de livres en langue française (ADELF), qui représente les entreprises...
      Christian Chevrier, directeur général d’Hachette Canada, est le nouveau président de l’Association...
      0 réactions | 0 votes
    • «L’orangeraie», encore primé

      11 mai 2017 | Le Devoir | Livres
      Le roman de Larry Tremblay L’orangeraie (Alto) a décroché son quinzième prix littéraire, soit le prix Folio des lycéens 2017. Le jury de ce prix était constitué d’étudiants issus de 556 lycées...
      Le roman de Larry Tremblay L’orangeraie (Alto) a décroché son quinzième prix littéraire, soit le...
      0 réactions | 1 votes
    • Suzanne Aubry, nouvelle présidente de l’UNEQ

      9 mai 2017 | Le Devoir | Livres
      L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) a annoncé lundi la nomination par son conseil d’administration de Suzanne Aubry comme nouvelle présidente, en remplacement de Réjane Bougé....
      L’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) a annoncé lundi la nomination par son...
      0 réactions | 0 votes
      Vitrine du livre

      Les jurons, Marie-Luce Ruffieux

      6 mai 2017 | Manon Dumais | Livres | ★★ 1/2
      Dans les studios d’un étrange film qui s’écrit, se tourne et se monte au gré des caprices de tous, une accessoiriste tue le temps en créant des objets, dont son sosie, fait de ses vieux vêtements, et...
      Dans les studios d’un étrange film qui s’écrit, se tourne et se monte au gré des caprices de tous,...
      0 réactions | 4 votes
      Vitrine du livre

      Pénitence, Philip Kerr

      6 mai 2017 | Michel Bélair | Livres | ★★★ 1/2
      Même si c’est Bernie Gunther qui a fait le succès de Philip Kerr, l’ancien commissaire de l’Alex de Berlin n’est que l’un des multiples personnages du riche univers du romancier. Kerr a écrit des...
      Même si c’est Bernie Gunther qui a fait le succès de Philip Kerr, l’ancien commissaire de l’Alex de...
      0 réactions | 0 votes
      «Les connaissances non reliées tuent la connaissance et font apparaître une nouvelle ignorance qui s’ignore elle-même au cœur de la prolifération des connaissances», souligne Edgar Morin.
      Entrevue

      Edgar Morin et l’éloge du mystère

      6 mai 2017 | Fabien Deglise | Livres
      A trop vouloir baliser ses déplacements, l’être humain serait-il surtout en train de se perdre… dans la simplification des choses, dans l’illusion, mais aussi dans cet aveuglement qui l’empêche...
      A trop vouloir baliser ses déplacements, l’être humain serait-il surtout en train de se perdre… dans...
      11 réactions | 47 votes
      Le gagnant du Prix littéraire des collégiens 2017, Christian Guay-Poliquin
      Prix littéraire des collégiens

      Critiques d’occasion

      6 mai 2017 | Le Devoir | Livres
      Le Prix littéraire des collégiens, qui a récemment  honoré Le poids de la neige de Christian Guay-Poliquin (La peuplade), c’est aussi, à plus petite échelle, le Prix des critiques des collégiens. Près d’une cinquantaine d’étudiants se sont lancés dans le délicat exercice de la critique écrite, argumentant et résumant en quelque 350 mots leurs lectures. Cette semaine, Le Devoir publie les cinq textes gagnants — un par livre finaliste au Prix des collégiens — choisis par Yolaine Tremblay, professeure retraitée du Cégep de Sainte-Foy et membre du comité fondateur du Prix littéraire des collégiens, François-Bernard Tremblay, enseignant au Collège d’Alma et auteur, de même  que Louise-Maude Rioux Soucy, qui dirige les pages culturelles au Devoir.
      L'odyssée de l'âme   « Le cosmos tout entier conspirait à nous réunir. » En glissant cette phrase...
      0 réactions | 5 votes
      Avec son roman «Dans les bois», Alexandra Oliva n’est pas la première à écorcher la téléréalité.
      Fiction américaine

      Promenons-nous dans les bois

      6 mai 2017 | Manon Dumais | Livres | ★★
      « Le monteur sera le premier de l’équipe de production à mourir. Il ne se sent pas encore malade et il n’est plus sur le terrain. Il n’y est allé qu’une seule fois, avant le début du tournage, pour...
      « Le monteur sera le premier de l’équipe de production à mourir. Il ne se sent pas encore malade et...
      0 réactions | 0 votes
      Reykjavik, capitale de l’Islande
      Polar

      Survivre entre les mailles du filet

      6 mai 2017 | Michel Bélair | Livres | ★★★★
      Complètement isolée en plein Atlantique Nord, l’Islande est par définition un pays à part. C’est ainsi que la petite île volcanique de 330 000 habitants — dont plus des deux tiers vivent à Reykjavik,...
      Complètement isolée en plein Atlantique Nord, l’Islande est par définition un pays à part. C’est...
      0 réactions | 2 votes
      Jan Kjaerstad, 64 ans, compte aujourd’hui parmi les écrivains norvégiens les plus importants.
      Fiction norvégienne

      Un début de trilogie en panne de séduction

      6 mai 2017 | Christian Desmeules | Livres | ★★★
      « Qu’est-ce qui relie entre eux les petits et grands moments d’une vie ? » Un rêve, une cicatrice, un livre, une femme, un pays — aimé ou détesté —, une grande histoire d’amour avec soi-même ?   Jan...
      « Qu’est-ce qui relie entre eux les petits et grands moments d’une vie ? » Un rêve, une cicatrice,...
      0 réactions | 0 votes
      Emmanuel Macron a Quentin Lafay comme proche collaborateur depuis 2014.
      Fiction française

      Emmanuel Macron… ou pas

      6 mai 2017 | Fabien Deglise | Livres | ★★ 1/2
      Macron ou pas ? La question s’impose dans l’actualité politique du moment, mais pas seulement. Elle hante aussi la lecture de La place forte (Gallimard) de Quentin Lafay. Premier roman, cette fiction...
      Macron ou pas ? La question s’impose dans l’actualité politique du moment, mais pas seulement. Elle...
      0 réactions | 1 votes
    • On peut toujours blâmer les Bédouins

      6 mai 2017 | Louis Hamelin | Livres | ★★★★
      Le Québec coule en flammes au milieu du lac Léman pendant que je flotte à la surface des choses. Perché à dix kilomètres dans les nuages, j’ai raté de quelques fuseaux horaires l’ouverture du Salon du...
      Le Québec coule en flammes au milieu du lac Léman pendant que je flotte à la surface des choses....
      0 réactions | 4 votes
    • La liberté ou la norme?

      6 mai 2017 | Louis Cornellier | Livres
      Anne-Marie Beaudoin-Bégin aime le français et souhaite qu’il demeure la langue des Québécois. Elle reconnaît que le français est « en position précaire au Québec » et appuie donc sans réserve la loi...
      Anne-Marie Beaudoin-Bégin aime le français et souhaite qu’il demeure la langue des Québécois. Elle...
      6 réactions | 16 votes
      Aux Pays-Bas, le chef du Parti pour la liberté, Geert Wilders, a connu une ascension fulgurante.

      Un monde menacé par le populisme

      6 mai 2017 | Michel Lapierre | Livres | ★★★ 1/2
      À l’heure où le nombre de réfugiés — 65, 3 millions en 2015 — dépasse celui que le globe a connu à la suite de la Deuxième Guerre mondiale, nous devons « briser notre carcan national pour...
      À l’heure où le nombre de réfugiés — 65, 3 millions en 2015 — dépasse celui que le globe a connu à...
      0 réactions | 2 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    En vedette

    Tous nos chroniqueurs
    Chroniques
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Éditoriaux
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Idées et Libre opinion