Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Vitrine du livre

    Peter le chat debout, Nadine Robert et Jean Jullien

    2 décembre 2017 |Marie Fradette | Livres

    Alors qu’il prend son petit-déjeuner, Phil entend un chat pleurer. Sur le seuil : une boîte sur laquelle on peut lire le nom de Peter. Un chat en sort : « Ça alors, Peter ! Tu es debout ! ? » s’étonne Phil qui adopte illico ce félin étonnant. Il ne grimpe pas aux arbres, ne chasse pas les souris, en revanche, il sert le thé et fait de la planche à roulettes. Nadine Robert offre avec sensibilité toute la force d’une relation qui peut se jouer entre un petit et son animal, un compagnon idéal pour remplir les journées. Ces phrases courtes et concises se joignent aux illustrations très expressives de Jean Jullien. Il faut voir la mine changeante de Peter entre celle éberluée qu’il a devant une souris et celle excitée lorsqu’il peut la suivre avec sa planche. Le mouvement dans le trait et les couleurs franches qui contrastent avec les contours noirs invitent l’oeil à se poser là où il faut et à entrer de plain-pied dans cette attachante histoire d’amitié.

    Peter, le chat debout
    ★★★★
    Nadine Robert et Jean Jullien, Comme des géants, Montréal, 2017, 56 pages












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.