Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Vitrine du livre

    L’esprit du camp, Michel Falardeau

    17 juin 2017 |Fabien Deglise | Livres

    C’est le temps des vacances ? Pour Élodie, c’est surtout le temps de l’enfer et la dépression ! La faute à qui ? À sa mère, qui au commencement d’un été va la forcer à bosser dans un camp de vacances, comme monitrice, pour payer ses études, mais surtout pour la forcer à apprendre une notion qui semble lui être inconnue : la responsabilité. Le camp du lac à l’Ours se dévoile à elle comme ce mauvais moment à passer. Et puis, bien sûr, au contact de quelques personnages singuliers, la trajectoire de son été va changer. Récit initiatique aux tonalités franchement adolescentes, exercice de psychologie en groupe restreint, récit d’aventures en plein air, cette nouvelle oeuvre de Michel Falardeau multiplie ses angles, mais poursuit surtout son exploration narrative de ce temps situé entre deux âges et des questions identitaires qui accompagnent la mutation. Le dessin est maîtrisé. Il est soutenu par une mise en couleurs signée Cab, qui assure le fini d’un projet sympathiquement ludique qui peut avoir cette fraîcheur particulièrement agréable en été.

    L’esprit du camp
    ★★★ 1/2
    Michel Falardeau, Lounak, Montréal, 2017, 104 pages












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.