Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Les livres québécois de 2016

    Six bouquins décalés qui ont marqué l’année

    Par leur érudition, leur imagination, leur conviction ou leur troublante vérité

    29 décembre 2016 |Fabien Deglise | Livres
    «Nouvel onglet», de Guillaume Morissette, c’est le roman d’une génération, dit-on, urbaine, active, décomplexée, mais paumée en même temps et en quête de sens.
    Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir «Nouvel onglet», de Guillaume Morissette, c’est le roman d’une génération, dit-on, urbaine, active, décomplexée, mais paumée en même temps et en quête de sens.
    Dans le ronron du présent, dans le prévisible, dans la constance, il y a parfois des livres qui tranchent par un propos incisif, un regard oblique, une imagination débordante et avant-gardiste. 2016 en a fait naître plusieurs. Et s’il fallait en retenir six…

    «Nouvel onglet», de Guillaume Morissette, c’est le roman d’une génération, dit-on, urbaine, active, décomplexée, mais paumée en même temps et en quête de sens. Une planche du livre «S’enfuir», de Guy Delisle












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.