Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Trois fois Camille Bouchard

    Thriller historique et antiesclavagiste, «Nouvelle-Orléans» captivera les ados et les autres

    9 avril 2016 | Louis Cornellier - Collaborateur | Livres
    «Nouvelle-Orléans», un roman historique pour adolescents qui nous entraîne dans l’univers glauque de cette ville de la Louisiane esclavagiste en 1842
    Photo: Joel Carillet / Getty Images «Nouvelle-Orléans», un roman historique pour adolescents qui nous entraîne dans l’univers glauque de cette ville de la Louisiane esclavagiste en 1842
    Jeunesse
    Nouvelle-Orléans
    Camille Bouchard
    Québec Amérique (Magellan)

    Cahokia
    Camille Bouchard
    Boréal (inter)

    Les Atypiques 2 Le masque de l’avant-centre
    Camille Bouchard
    Québec Amérique (Gulliver)

    Montréal, 2016, respectivement 200, 144 et 168 pages

    L’imagination de Camille Bouchard est un puits intarissable. Déjà auteur de plus de 80 romans, surtout pour la jeunesse, l’écrivain nous en offre trois autres cette saison.

     

    Le morceau de choix de sa nouvelle fournée romanesque est sans contredit Nouvelle-Orléans, un roman historique pour adolescents qui nous entraîne dans l’univers glauque de cette ville de la Louisiane esclavagiste en 1842. Un ado délinquant de ruelle, quarteron, accepte, par amour pour une jeune prostituée noire, de se lancer dans une mission peu recommandable : ramener un esclave fugitif à sa propriétaire afin de toucher la récompense promise pour la capture.

     

    Or, la dame en question, découvriront à la dure les chasseurs de primes improvisés, est, sous ses dehors de mondaine respectable, une psychopathe de la pire espèce. Trépidant thriller historique antiesclavagiste aux accents vaudous, Nouvelle-Orléans se dévore.

     

    Grand voyageur, Camille Bouchard se plaît à transformer ses découvertes en matériau romanesque. Ses oeuvres récentes avaient pour décor le Mexique hyperviolent des narcos. Cette saison, le passé étasunien inspire l’écrivain. En plus de Nouvelle-Orléans, donc, il signe Cahokia, un roman pour jeunes ados qui évoque cette cité préhistorique amérindienne dont les vestiges, bien réels, se trouvent aujourd’hui dans l’État de l’Illinois, tout près du Missouri.

     

    Le jeune Jason Byrd a un bizarre profil d’oiseau qui lui attire des quolibets. Il lui arrive même de perdre connaissance et d’avoir des visions du passé et de l’avenir. Il revit, de cette façon, l’histoire multimillénaire de son peuple, les Mississippiens, ce qui ne va pas sans créer le trouble dans son esprit et dans son entourage.

     

    Moqué par ses camarades de classe, l’ado incompris deviendra cependant un sauveur. Divisé en courts chapitres qui font voyager le lecteur de diverses époques anciennes à aujourd’hui, ce roman divertit en faisant découvrir une culture méconnue et s’avère particulièrement original.

     

    Deuxième tome de la série Les Atypiques, qui donne la vedette à l’équipe de soccer pas comme les autres de Rivières-aux-Moustiques — les enfants qui la composent sont d’origines ethniques très diversifiées ou encore « différents » —, Le masque de l’avant-centre raconte une partie de ballon rond pour le moins saugrenue.

     

    Pour obtenir la permission de jouer dans une vraie ligue, les Atypiques doivent se qualifier en faisant bonne figure contre une équipe « typique ». Tout va comme sur des roulettes jusqu’à ce qu’un enfant prétendument atteint d’une maladie rare se joigne à l’équipe adverse et fasse des prouesses improbables. Il y a, c’est certain, anguille sous roche.

     

    Animé par une douce folie, ce roman pour préados amuse, mais étire un peu trop l’élastique du réalisme. Dans le même esprit, mais en plus subtil, le tome i de la série était plus juste.

     

    L’auteur sera en séance de signature toute la journée le 16 avril en différents stands.

    «Nouvelle-Orléans», un roman historique pour adolescents qui nous entraîne dans l’univers glauque de cette ville de la Louisiane esclavagiste en 1842 «Nouvelle-Orléans», un roman historique pour adolescents qui nous entraîne dans l’univers glauque de cette ville de la Louisiane esclavagiste en 1842
    Nouvelle-Orléans
    Camille Bouchard, Québec Amérique (Magellan) ; «Cahokia», Camille Bouchard, Boréal (inter) ; «Les Atypiques 2. Le masque de l’avant-centre», Camille Bouchard, Québec Amérique (Gulliver), Montréal, 2016 ; respectivement 200, 144 et 168 pages.
    Cahokia
    Camille Bouchard Boréal (inter)
    Les Atypiques 2 Le masque de l’avant-centre
    Camille Bouchard Québec Amérique (Gulliver) Montréal, 2016, respectivement 200, 144 et 168 pages












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.