Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Vitrine du livre

    L’austérité au temps de l’abondance, collectif

    4 avril 2015 |Louis Cornellier | Livres
    Essai
    L’austérité au temps de l’abondance
    Collectif
    Liberté en poche
    Montréal, 2015, 120 pages

    Dans ses grandes années (1960-1990), la revue Liberté faisait entendre les voix d’écrivains engagés dans la cité. Après un certain passage à vide, elle a été relancée par des intellectuels soucieux de préserver cet esprit. La qualité de cette relance se confirme dans ce recueil de textes récemment parus dans la revue. Opposés à l’austérité libérale, vue comme une idéologie visant à instaurer au Québec « une révolution conservatrice permanente »(Éric Pineault), les auteurs réunis ici déconstruisent, avec brio et style, le néolibéralisme en habits neufs du gouvernement Couillard-Coiteux. Les contributions des Gabriel Nadeau-Dubois et Pineault, et celle de Dominic Scarfone, qui psychanalyse le discours de l’austérité, sont particulièrement remarquables.

    L’austérité au temps de l’abondance
    Collectif, Liberté en poche, Montréal, 2015, 120 pages












    Envoyer
    Fermer
    Articles les plus : Populaires|Aimés
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.